maligny montee de tonnerre

Chablis makes people happy!

One of the most famous wine names in the world, Chablis. What does it means to you! For me, Chablis has always been a great pleasure wine, an uncomplicated wine, with a great deal of acidity, freshness and minerality. However, between petit Chablis appellation, Chablis, the 40 premier crus and 7 grand crus, there’s a subtle diversity in Chablis that is wonderful to discover.

The Chablis wine region is located in the most northern part of Burgundy, not far from the beautiful city of Auxerre. The vineyards for the most part lie along the river Serein (which translates as serene).

It may sometimes be called the purest expression of Chardonnay. The purity and uniqueness of Chablis truly comes from its minerality. It makes up the mouth feel and totally gives the wine its personality. This is also why the classification (from petit Chablis to Grand Cru) is mostly based on terroir and soils.

Un des noms de vin les plus célèbres au monde, Chablis. Qu’est-ce que cela signifie pour vous! Pour moi, Chablis a toujours été un vin de grand plaisir, un vin sans complication, avec une grande acidité, fraîcheur et minéralité. Cependant, entre l’appellation Petit Chablis, Chablis, les 40 Premier Crus et 7 Grand Crus, il y a une diversité subtile à Chablis qui est merveilleuse à découvrir.

La région viticole de Chablis est située dans la partie la plus septentrionale de Bourgogne, non loin de la belle ville d’Auxerre. Les vignes sont pour la plupart le long de la rivière Serein (qui est synonyme de sérénité).

On lui donne parfois le titre d’expression la plus pure du Chardonnay. La pureté et l’unicité de Chablis proviennent vraiment de sa minéralité. Elle est resonsable de la sensation en bouche et confère totalement au vin sa personnalité. C’est aussi pourquoi la classification (de petit Chablis à Grand Cru) repose principalement sur le terroir et les sols.

THE NAMES

Jean Paul Droin, a winemaker with a passion for history, has researched the possible origins of the names of various Climats of Chablis. From historical names to legend it’s interesting what may be perceived behind those names:

Jean Paul Droin, un vigneron passionné d’histoire, a étudié les origines possibles des noms de divers climats de Chablis. De noms historiques à quelques légendes, c’est intéressant ce qui peut être perçu derrière ces noms:

Chablis premier cru Beauregard

Easy, there’s just a nice sight there. Locally, there are numerous names of lieux-dits that have the same meaning, such as Belle Vue or even Beauvais.

Facile, il y a une belle vue là-bas. À l’échelle locale, il existe de nombreux noms de lieux-dits qui ont la même signification, tels que Belle Vue ou même Beauvais.

Chablis premier cru Montmains

The name describes the medium-sized mountain that is lower than two surrounding peaks.

Le nom décrit la montagne de taille moyenne qui est inférieure à deux autres sommets environnants.

Chablis Premier cru Chatains

Spelled “Chastein” in 1429, this Climat has chestnut-brown earth from the past erosion of the plateaus.

Écrit “Chastein” en 1429, ce climat a la terre brun-marron de l’érosion passée des plateaux.

Chablis Premier Cru Montée de Tonerre

The lieu-dit of Montée de Tonnerre is located along the former Roman road linking the city of Auxerre with that of Tonnerre. This is where the path used to climb up (“monter”) the hill to the plateau on top.

Le lieu-dit de Montée de Tonnerre est situé le long de l’ancienne route romaine reliant la ville d’Auxerre à celle de Tonnerre. C’est là que le chemin remontait (“monter”), la colline vers le plateau en haut.

Chablis Premier cru côte de Léchet

Perhaps there is a link with the verb “lâcher” (abandon). Perhaps this hill was indeed abandoned for a period. A lieu-dit in the commune of Chichée called Côte Lâche may confirm this.

Peut-être existe-t-il un lien avec le verbe “lâcher” (abandon). Peut-être cette colline a-t-elle été abandonnée pour une période. Un lieu-dit dans la commune de Chichée appelée Côte Lâche pourrait confirmer cette hypothèse.

Chablis Premier Cru Vaucoupin

The name Vaucoupin could refer to a “vallée” (valley) that used to be wood-covered but was subsequently “coupée” (cut), or “redécoupée” (shared out) between several different owners.

Le nom Vaucoupin pourrait se référer à une «vallée» (vallée) qui était autrefois couverte de bois, mais a été par la suite coupée (coupé) ou «redécoupée» (partagé) entre plusieurs propriétaires différents.

Chablis premier cru Fourchaume

The name Fourchaume may come from “four à chaux” or “le fourchaux” (lime kiln). Or it could come from the word “fourche” (fork), referring to a fork in a road.

Le nom Fourchaume peut provenir de «four à chaux» ou «le fourchaux» (Ou il pourrait provenir du mot “fourche” (fourchette), en se référant à une fourche dans une route.

Chablis Premier cru Vaillons

In this name, spelled “Valion” in 1429, there is the notion of a little valley, a “vallon” which has been corrupted into “Vaillon”.

Dans ce nom, écrit «Valion» en 1429, il y a la notion d’une petite vallée, un «vallon» qui a été corrompu en «Vaillon».

Chablis Grand cru Blanchot

In 1537, this Climat was called Couste de Blanchot from the Germanic word “blank”, no doubt from the rocky nature of the soil made up from white limestone and pale colored limestone-clay subsoil.

En 1537, ce Climat s’appelait Couste de Blanchot du mot germanique «Vide,Blanc», sans doute de la nature rocheuse du sol composé de calcaire blanc et de sous-sol argileux et calcaire de couleur pâle.

Chablis Grand cru Bougros

It may come from Old French “bouque” (shrunken). The nearby River Serein takes a narrow passage that was often flooded in the past. For this reason, the path leading from Chablis to the village of Maligny climbed up past La Pierreuse, just before Boquereau, which took its name from “bouque-eau” (narrow passage by the water).

Il peut provenir du «bouque» français ancien de rétréci. La rivière Serein, située à proximité, prend un passage étroit qui était souvent inondé dans le passé. Pour cette raison, le chemin menant de Chablis au village de Maligny a grimpé devant La Pierreuse, juste avant Boquereau, qui a pris son nom de “bouque-eau” (passage étroit par l’eau).

Chablis Grand Cru Vaudésir

Perhaps “la vallée de tous les désirs” (the valley of all desires) is the best explanation. It is almost certainly the most charming name given to a winegrowing Climat.

Probablement “la vallée de tous les désirs” est la meilleure explication. C’est certainement le nom le plus charmant donné à un climat viticole.

Chablis Grand Cru Grenouilles

The first vines to grow at the bottom of this hill were close to the River Serein and frogs no doubt came to keep the winegrowers company.

Les premières vignes au bas de cette colline étaient proches de la rivière Serein et les grenouilles venaient sans doute accompagner les viticulteurs.

Chablis Grand Cru Les Clos

Many lieux-dits share variations of this name in the Bourgogne region such as Les Closeaux, Clouzeaux and Cloux. Previously, the very best vines were surrounded by stone walls, it was pretty common.

De nombreux lieux-dits partagent des variations de ce nom dans la région de Bourgogne telles que Les Closeaux, Clouzeaux et Cloux. Auparavant, les meilleures vignes étaient entourées de murs de pierre, c’était assez commun.

 

maligny montee de tonnerre

Fête des vendanges 2017

Once again, I was very enthusiast to be participating in the biggest event for local Wines here in Québec, the 2017 edition of La fête des vendanges – Magog | Orford. As a sommelier, we always get this constant question: “What do you think of Québec’s wine?” Well, Magog’s event is certainly a good way to get an overview.

The feeling I get, is that we are in an experimentation phase. The producers are more passionate than ever but they are still trying things, searching for what might work, looking for their own identity. It’s exciting! Sparkling wines are more and more common; ciders are the new trends; all kinds of grape varieties are being planted from Vitis Vinifera to the hard to work but promising Petit Pearl.

I see dedication and pride, I see evolution and progression. Between the talk of a potential IGP someday and the actual « Vins du Québec » certification we are still at the start of a great adventure here. I’m happy to be on the front row to see its development.

What’s your though on Wines of Québec?

 

Encore une fois, j’ai été très enthousiaste de participer au plus grand événement pour les vins locaux ici au Québec, l’édition 2017 de La fête des vendanges – Magog | Orford. En tant que sommelier, nous entendons toujours cette même question: «Que pensez-vous du vin au Québec?» Eh bien, l’événement de Magog est certainement un bon moyen d’obtenir un aperçu.

Le sentiment que je ressens, c’est que nous sommes dans une phase d’expérimentation. Les producteurs sont plus passionnés que jamais, mais ils essaient encore, cherchent ce qui pourrait fonctionner, forment leur propre identité. C’est exitant! Les vins mousseux sont de plus en plus fréquents; les cidres sont la nouvelle tendance; toutes sortes de variétés de raisin sont plantées, du Vitis Vinifera au Petit Pearl difficile à travailler mais prometteur.

Je vois du dévouement et de la fierté, je vois l’évolution et la progression. Entre le discours d’un éventuel IGP et la certification actuelle «Vins du Québec», nous sommes encore au début d’une grande aventure ici. Je suis heureuse d’être en première ligne pour assister à cette évolution.

Quelle est votre opinion sur les vins du Québec?

http://fetedesvendanges.com

maligny montee de tonnerre

Celebrate Bordeaux

It’s always a pleasure to meet producers in a festive tasting! Yesterday, the New city gas terrace welcomed about forty Bordeaux producers in a lively atmosphere.

A red carpet kind of events, with abundance of food from Les enfants terribles, a fun DJ and the friendliest crowd. Thank you all for this nice evening.

C’est toujours un plaisir de rencontrer des producteurs lors d’une dégustation festive! Hier, la terrasse du New City Gas a accueilli une quarantaine de producteurs Bordelais dans une atmosphère conviviale et animée. Merci à tous pour cette belle soirée.
Le type d’événement tapis rouge, avec une abondance de nourriture par Les enfants terribles, DJ et la foule la plus amicale. Merci à tous pour cette belle soirée.

bordeaux.com

newcitygas.com

maligny montee de tonnerre

The Non-Extensive list of Celebrity Wines & Boozes

What does Antonio Banderas, Fergie, ACDC, Wayne Gretzky, Drew Barrymore, Jeff Gordon, Sting, Mario Batali, Francis Ford Coppola, Brad Pitt and Angelina Jolie have in common? And what does it have to do with wine? Well they all started like many more celebrities the new popular trend of having your own vineyard. It’s trendy, exclusive and it feels like everyone wants one.

 

From actors to singers, from rappers to country players, any kind of sports people or any personalities, the quantity of endorsed vineyards is ever so growing. What’s interesting for any wine lovers about this is they are often a hit or miss. Like a very big fail or impressive, nothing in between. There are some of them we never even heard of and others that have huge marketing campaigns. I’ve prepared a little list, not extensive in any way, there’s too many. Can you name More?

 

50 Cent
Effen
 
AC/DC

Tequila Thunderstruck
 
Adam Levine & Sammy Hagar, (maroon 5)
Santo Mezquila
 
Antonio Banderas
Anta Bandera
 
Bethenny Frankel
Skinnygirl

Bill Murray and Mikhail Baryshnikov
Slovenia Vodka

Billy Gibbons
Pura Vida

Birdman
Grand Touring Vodka

Blake Shelton
Smithworks

Brad Pitt & Angelina Jolie
Chateau Miraval

Brett Ratner
The Hilhaven Lodge Whiskey

Bruce Willis
Sobieski

Cam’ron
Sizzurp

Carlos Santana
DVX

Cee Lo Green
Ty Ku Sake

Channing Tatum
Born and Bred Vodka

Dame Dash
Armadale Vodka

Dan Aykroyd
Crystal Head

Danny DeVito
Danny DeVito’s Limoncello

Darius Rucker
Backstage Southern Whiskey

Dave Matthews
Dreaming Tree Winery

David Beckham
Haig Club

Dennis Rodman
Dennis Rodman the Original Bad Ass Premium Vodka

Diddy
Ciroc
DeLeon Tequila
 
DJ Khaled
D’Ussé Cognac
 
Drake
Virginia black Bourbon
 
Drew Barrymore
Carmel Road

E-40
Earl Stevens Selects

Fabolous
Floh Vodka

Fergie
Ferguson Crest

Francis Ford Coppola
Francis Ford Coppola Winery

George Clooney
Casamigos Tequila

George Strait
Código 1530

Gérard Depardieu
Chateau de Tigne

Guy Fieri
Hunt & Ryde Winery

Hanson Brothers
MMMHops

Jacques Parizeau
Coteau de l’Élisette

Jay Z
Armand de Brignac
D’Usse

Jeezy
Avion Tequila
Project Gold Bottles

Jermaine Dupri
3 Vodka

Joe Montana
Aviation American Gin

John Legend
LVE – Legend Vineyard Exclusive

John Paul DeJoria
Patron Tequila

Justin Timberlake
Sauza 901

Kenny Chesney
Blue Chair Bay Premium Rum

Lil Flip
Lucky Nites Golden Liqueur

Lil Jon
Little Jonathan Winery
Crunk Juice
 
Lil Kim
Three Olives Vodka
 
Ludacris
Conjure Cognac

Madonna
Ciccone Vineyard and Winery

Marilyn Manson
Mansinthe

Matthew MCConaughey
Wild Turkey Bourbon

NAS
Hennessy

Nicki Minaj
Myx Moscato

Olivia Newton-John
Koala Blue Wines

Pharrell
Qream

Pitbull + Fergie
Voli Vodka

Rick Ross
Belaire Rose

Ryan Seacrest
Casa Dragones

Sammy Hagar
Sammy’s Beach Bar Rum
Cabo Wabo Tequila

Sir Cliff Richard
Adega do Cantor

Snoop Dogg
Blast Colt 45
Landy Cognac
St. Ides

The Grateful Dead
Dogfish Head’s American Beauty

Tom Green
The Tom Green Beer

Train
Save Me, San Francisco Wine Co.

Wayne Gretzky
No. 99 Estates Winery

Willie Nelson
Old Whiskey River Bourbon

Yao Ming
Yao Family Wines

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Qu’est-ce qu’Antonio Banderas, Fergie, ACDC, Wayne Gretzky, Drew Barrymore, Jeff Gordon, Sting, Mario Batali, Francis Ford Coppola, Brad Pitt et Angelina Jolie ont en commun? Et qu’est-ce que cela a à voir avec le vin? Eh bien, ils ont tous commencé comme beaucoup d’autres la nouvelle tendance populaire d’avoir son propre vignoble ou d’endosser un vin ou spiritueux. C’est à la mode, exclusif et tout le monde en rêve.

Des acteurs, des chanteurs, des rappeurs, des chanteurs country, des sportifs ou des personnalités, la quantité de vignobles endossés est de plus en plus grande. Ce qui est intéressant pour tous les amateurs de vin à ce sujet, c’est qu’ils sont souvent aléatoirement bon ou mauvais. Soit un grand échec ou impressionnant, rien entre les deux. Il y en a certains dont nous n’avons jamais entendu parler et d’autres qui ont d’énormes campagnes de marketing. J’ai préparé une petite liste, pas exhaustive en aucun cas, il y en a trop. Pouvez-vous en nommer plus?

maligny montee de tonnerre

Tasting of Top 100 Wine Spectator

Each year since 1988, Wine Spectator has released its Top 100 list, where the editors select the most exciting wines from thousands reviewed during the course of the year. Those wines are neither specially selected nor submitted by producers. They are the result of random shopping spree throughout the year and precise criteria are applied to wines rated above 90 points. It’s all part of the quotation system. Whether you like them or not, you can’t deny they are useful on a marketing and image standpoint.

Philippe Dandurand wines Agency were proud to present five of the estate they represent who made the cut and proudly have their place on this prestigious list. I had the chance to taste them as well as other products from the same estates.

  • Beaux Frères Vineyards, Pinot Noir Ribbon Ridge 2014 : #3
  • Intrinsic, Cabernet Sauvignon, Columbia Valley 2014 : #32
  • Chapoutier, Les Vignes de Bila-Haut, 2014 : #51
  • Viña San Pedro, Cabernet Sauvignon, Maipo Valley, 1865 Single Vineyard, 2014 : #59
  • Joseph Drouhin, St- Véran, 2014 : # 61

Oddly enough, my favourite pick of the tasting was not part of the list. The M. Chapoutier, Chante-Alouette, 100% Marsanne has been a top wine in my opinion for a long time. It was a hard one to beat.

I’m grateful to Yan Morency from Philippe Dandurand wines as well as Jatoba Restaurant for this nice event.

Chaque année depuis 1988, Wine Spectator a publié sa liste Top 100, où les éditeurs sélectionnent les vins les plus excitants parmi des milliers critiqués au cours de l’année. Ces vins ne sont ni sélectionnés ni soumis par les producteurs. Ils sont le résultat d’une expérience de shopping aléatoire tout au long de l’année et des critères précis sont appliqués aux vins évalués au-dessus de 90 points. Ça fait partie du système de cotation. Que vous les aimiez ou non, vous ne pouvez pas nier qu’ils sont utiles sur le plan du marketing et de l’image.

L’Agence des vins Philippe Dandurand était fière de présenter cinq des domaines dont il est le représentant qui ont fait la coupe et ont fièrement leur place sur cette prestigieuse liste. J’ai eu la chance de les goûter ainsi que d’autres produits des mêmes domaines.

  • Beaux Frères Vineyards, Pinot Noir Ribbon Ridge 2014: # 3
  • Intrinsèque, Cabernet Sauvignon, Columbia Valley 2014: # 32
  • Chapoutier, Les Vignes de Bila-Haut, 2014: # 51
  • Viña San Pedro, Cabernet Sauvignon, Maipo Valley, 1865 Single Vineyard, 2014: # 59
  • Joseph Drouhin, St-Véran, 2014: # 61

Curieusement, mon choix préféré de la dégustation ne faisait pas partie de la liste. Le M. Chapoutier, Chante-Alouette, 100% Marsanne est un vin de premier plan à mon avis depuis longtemps. C’était difficile à battre.

Merci à Yan Morency des vins Philippe Dandurand ainsi qu’au restaurant Jatoba pour ce bel événement.

vinsdandurand.com

Jatobamontreal.com

maligny montee de tonnerre

CHIANTI CLASSICO

When is the last time you referred to wine as Chianti without even looking if it’s a Chianti Classico or not? I know I did it before but it’s a mistakeful abbreviation. Claiming that it’s just an original location would also be a huge abbreviation of the truth. I’ve peaked into the long history behind the iconic black rooster symbol thanks to an amazing Masterclass from the Consorzio del Chianti Classico given by two fantastic experts: Véronique Rivest and Michaela Morris, as well as Bill Nesto’s resourceful book: A search for Tuscany’s noblest wine. Here’s what I catch up.

From Florence to Siena, divided in 9 sub regions, chianti classico is the original chianti that was established as soon as 1716 by the grand duke cosimo de Médicis III. It is a land that has been facing conflicts for centuries. Starting with the lengthy fight for territories between the Sieneses and the Florentines; followed by the fights for authority between the proud and powerful castle owners Ricasoli-Firidolfi and the local kings and authorities; finally, the conflict between the Consorzio del Gallo Nero claiming the use of the name Chianti opposed to the Consorzio del Putto claiming Chianti for all. It’s like nothing has been simple in Chianti.

Let’s come back to the confusion. Chianti, Chianti Classico are two separate DOCG as of 1996. Not one within the other, separate with different regulations, soils, elevation, varieties allowed, consortiums, etc. For example, Chianti still allows white grapes to be added in the blends. It is not allowed in Classico as of 2006. Huge difference, right? Even within the Classico zone, it is hard to find very specific characteristics. The whole territory is covered by hills, and by hills I mean actual mounts, creating very specific microclimates throughout the whole zone. For a wine that is always minimum 80% Sangiovese, it can show impressive diversity. Just grab a few bottles and test it out!

Avez-vous déjà mentionné un vin en tant que Chianti sans même regarder si c’est un Chianti Classico ou pas? Je sais que je l’ai déjà fait, mais c’est une abréviation inexacte. Présumer que c’est juste l’emplacement original serait également une énorme abréviation de la vérité. J’ai eu un aperçu de la longue histoire derrière le symbole emblématique du coq noir grâce à un super Masterclass du Consorzio del Chianti Classico donnée par deux expertes fantastiques: Véronique Rivest et Michaela Morris, et aussi grâce au livre de Bill Nesto : A search for Tuscany’s noblest wine. Voici ce que j’ai retenu.

De Florence à Sienne, divisée en 9 sous-régions, le chianti classico est le chianti original qui a été créé dès 1716 par le Grand Duc Cosimo de Médicis III. C’est une région qui a été confronté à divers conflits depuis des siècles. En commençant par la longue lutte pour les territoires entre les Siennois et les Florentins; Suivis par les combats pour l’autorité entre les propriétaires de chateaux fiers et puissants Ricasoli-Firidolfi et les rois et autorités locales; Enfin, le conflit entre le Consorzio del Gallo Nero revendiquant l’utilisation du nom Chianti opposé au Consorzio del Putto prétendant un Chianti pour tous. C’est comme si rien n’était simple à Chianti.

Revenons à la confusion. Chianti, Chianti Classico sont deux DOCG séparés en 1996. Pas l’un dans l’autre, séparés avec différentes réglementations, sols, élévations, variétés autorisées, consortiums, etc. Par exemple, Chianti permet encore d’ajouter des raisins blancs dans les assemblages. Ce n’est pas autorisé dans le Classico depuis 2006. Une énorme différence, n’est-ce pas? Même dans la zone Classico, il est difficile de trouver des caractéristiques très spécifiques. Tout le territoire est couvert de collines, et par collines, je veux dire de véritables monts, créant des microclimats très spécifiques dans toute la zone. Pour un vin toujours composé au minimum 80% Sangiovese, il peut montrer une diversité impressionnante. Prenez juste quelques bouteilles et testez-le!

GALLO NERO LEGEND

As the legend has it, in medieval times when Florence and Siena were fighting for the Chianti territory, it was agreed that two knights would depart from their respective cities and fix the boundary point at where they met. Departure was to be at dawn and the signal to ride given by rooster crow. The Sieneses chose a white rooster, and the Florentines a black one, which they kept in a small, dark chicken coop and practically starved for so many days that it was desperate. On the fatal day, as soon as it was freed from the coop the black rooster began to crow, although dawn was still far away. Since the Florentine horseman had such a head start he met up with the Sienese knight at Fonterutoli, a mere 12 kilometers from the latter’s departure point.

Comme la légende l’explique, à l’époque médiévale où Florence et Sienne se battaient pour le territoire du Chianti, il était convenu que deux chevaliers partiraient de leurs villes respectives et fixeraient la frontière où ils se rencontrent. Le départ devait être à l’aube et le signal donné par le chant du coq. Les Siennois ont choisi un coq blanc et les Florentins un coq noir, qu’ils ont gardé dans un petit poulailler sombre et pratiquement affamés pendant tant de jours qu’il était désespéré. Le jour fatal, dès qu’il a été libéré, le coq noir a commencé à chanter, bien que l’aube soit encore loin. Comme le cavalier florentin a eu une grande avance, il a rencontré le chevalier siennois à Fonterutoli, à seulement 12 kilomètres du point de départ de ce dernier.

 

maligny montee de tonnerre

A surprise at Château Marquis D’Alesme

One of the beauty of travel is that you never know where you’ll end up or what you’ll discover. Château Alesme-Becker was for me a very pleasant and unexpected discovery. Looking for a bite between a visit at Château Palmer and a visit at Château margaux, I was recommended this new place that just opened and was supposedly gorgeous. What we found is more that. The Hameau is a very relaxing terrace with great local product to taste with the estate wines. The whole estate screams “brand new” from the entrance gate to the bathroom and the creative décor makes it truly a unique, gigantic place with its garden, parc, vineyards, different villas and even a maze!

The name of the property, Marquis d’Alesme, comes from one of the early aristocratic families that at one time, owned the estate. In 1809. the Medoc chateau was sold to a Dutch wine merchant, Jean Bekker Terrlink, who changed the name of the property to include his middle name, and Chateau Marquis d’Alesme Becker was born.

In 2006, the new owner Hubert Perrodo and his daughter Nathalie Perrodo, also owner of Château Labergoce in margaux has worked miracles on the estate with massive renovations and design, created by the architect Fabien Pedelaborde with Asian influences mixed with classic French décor.

I would definitely make it a must-see during any trip to Margaux. Even if the estate reputation has not always been so good, it certainly deserves some attention and love today.

L’un des plus beaux aspects de tout voyage est que vous n’êtes jamais sûr de où vous finirez ou de ce que vous découvrirez. Château Alesme-Becker était pour moi une découverte très agréable et inattendue. À la recherche d’une bouchée entre une visite à Château Palmer et une visite à Château Margaux, on m’a recommandé ce nouvel endroit qui vient d’ouvrir et était censé être magnifique. Ce que nous avons trouvé, c’est plus que cela. Le Hameau est une terrasse très relaxante avec d’excellents produits locaux et les vins du domaine. Tout le domaine crie “tout neuf” de la porte d’entrée à la salle de bain et le décor créatif en fait un énorme lieu unique avec son jardin, son parc, son vignoble, ses différentes villas et même un labyrinthe!

Le nom du domaine, Marquis d’Alesme, vient d’une des premières familles aristocratiques qui le possédait. En 1809. Le château fut vendu à un marchand de vin néerlandais, Jean Bekker Terrlink, qui a changé le nom de la propriété pour inclure son deuxième prénom, et le Château Marquis d’Alesme Becker est né.

En 2006, le nouveau propriétaire Hubert Perrodo et sa fille Nathalie Perrodo, également propriétaire de Château Labergoce à margaux, ont fait des miracles sur le domaine avec des rénovations massives et un design, créés par l’architecte Fabien Pedelaborde auxs influences asiatiques mélangées à un décor classique français.

Cet endroit est certainement à voir lors de tout voyage à Margaux. Même si la réputation de ce troisième cru classé n’a pas toujours été aussi bonne, il mérite certainement une attention et de l’amour aujourd’hui.

maligny montee de tonnerre

A visit at Château Pichon Baron

Château Pichon Longueville Baron and Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande were once combined. In 1689, Pierre Desmezures de Rauzan started buying plots of land close to Latour which became Enclos Rauzan. Part of these lands was separated as a Dowry when his daughter, Thérèse de Rauzan married Baron Jacques Pichon de Longueville. This was to be the original Pichon Longueville estate. After his death, the estate was separated between his children. His two sons received two fifths of the vineyard and the wine-making facilities which became Pichon Baron. His three daughters received the other three fifths wich became Pichon Comtesse de Lalande.

In 1851, the fairytale castle was built under the ownership of Raoul de Pichon-Longueville. The turrets have become emblematic ever since. Approximately at the same time, the Comtesse castle was also commissioned. It was inspired by the Hotel de Lalande, located in Bordeaux. Today, Pichon Baron is attracting each and every tourists passing though the médoc wine road. The outstanding castle is facing the main street with a very wide and open entrance. In the next few years, the entrance will probably be close to keep the estate a bit more private and stop the tourist busses and groups to stop by for nothing.

In 1933 the Pichon de Longueville family sold the property to the Bouteiller family, who managed Château Pichon Baron for over 50 years until it was bought by AXA Millésimes. An architectural competition was launched in collaboration with the Paris Pompidou Centre to provide the estate with new operational buildings. The renovation of the château, began in 1988. The ornamental pool stretching before the castle is in fact very useful. Since 2008, it conceals an underground cellar, with views of both the water and the sky and helps with temperature control.

Château Pichon Longueville Baron et Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande ont déjà été combinés. En 1689, Pierre Desmezures de Rauzan a commencé à acheter des parcelles proches de Latour qui sont devenues l’Enclos Rauzan. Une partie de ces terres a été séparée comme dot lorsque sa fille, Thérèse de Rauzan, épousa le baron Jacques Pichon de Longueville. Il s’agissait du domaine original de Pichon Longueville. Après sa mort, le domaine a été séparé entre ses enfants. Ses deux fils ont reçu les deux cinquièmes du vignoble et les installations viticoles qui sont devenues Pichon Baron. Ses trois filles ont reçu les trois cinquièmes qui sont devenues Pichon Comtesse de Lalande.

En 1851, le château de contes de fées a été construit sous la propriété de Raoul de Pichon-Longueville. Les tourelles sont devenues emblématiques depuis. À peu près au même moment, le château de Comtesse a également été commandé. Il a été inspiré par l’Hôtel de Lalande, situé à Bordeaux. Aujourd’hui, Pichon Baron attire tous les touristes qui traversent la route du vin médoc. Le château exceptionnel est face à la rue principale avec une entrée très large et facilement accessible. Au cours des prochaines années, l’entrée sera probablement refermée et protégée afin de garder le domaine un peu plus privé et arrêter les bus touristiques et les groupes de s’y arrêter pour rien.

En 1933, la famille Pichon de Longueville a vendu la propriété à la famille Bouteiller, qui a géré Château Pichon Baron depuis plus de 50 ans jusqu’à ce qu’elle ait été achetée par AXA Millésimes. Un concours d’architecture a été lancé en collaboration avec le Centre Pompidou de Paris pour fournir au domaine de nouveaux bâtiments opérationnels. La rénovation du château a débuté en 1988. La piscine ornementale s’étendant devant le château est en effet très utile. Depuis 2008, il cache une cave souterraine, avec des vues à la fois de l’eau et du ciel et aide à contrôler la température.

SECONDS

Pichon Baron also produces two second wines, from other parcels of its vineyard: Les Tourelles de Longueville and Les Griffons de Pichon Baron. Only the “Butte de Pichon Baron” is used for the Grand vin.

Pichon Baron produit également deux seconds vins, venant de différentes parcelles de son vignoble: Les Tourelles de Longueville et Les Griffons de Pichon Baron. Seule la parcelle “la Butte de Pichon Baron” est utilisé pour le Grand vin.

maligny montee de tonnerre

A visit at Château Gruaud-Larose

Since its creation, in 1725, four families have succeeded one another at the head of Gruaud Larose: the Gruaud and Larose families, the Balguerie and Sarget families, the Cordier family and the Merlaut family. It’s the story of a knight, a judge and a priest walk into a bar, just kidding this is not the start of a bad joke, it’s the three first significant members of the Gruaud family who played an important role in the birth of the estate. Nowadays, the estate is the property of Jacques Merlaut from the Taillan Group along with Chateau La Gurgue, Chateau Haut Bages Liberal , Chateau Citran , Chateau Ferriere   and Chateau Chasse Spleen and others.

The wines have had variation in consistency during its history, like the bipolar of Medoc. Still, this doesn’t stop wine lovers from around the world from appreciating the wines from this historic estate. This inconsistency is even considered a blessing since it kept the prices reasonable. For an estate that took upon itself the Maxim: “The king of wines, the wines of the kings” first used for the golden, Hungarian tokaj, Gruaud-Larose remains true to its history and proud of its image.

Depuis sa création, en 1725, quatre familles se sont succédées à la tête de Gruaud Larose: les familles Gruaud et Larose, les familles Balguerie et Sarget, la famille Cordier et la famille Merlaut. C’est l’histoire d’un chevalier, d’un juge et d’un prêtre, ce n’est pas le début d’une mauvaise blague, ce sont les trois premiers membres importants de la famille Gruaud qui ont joué un rôle important dans la naissance du domaine. De nos jours, le domaine est la propriété de Jacques Merlaut du groupe Taillan avec le château La Gurgue, le château Haut-Bages libéral, le château Citran, le château Ferriere et le Château Chasse Spleen, entre autres.

Les vins ont eu des variations de consistance au cours de son histoire, comme un bipolaire du Médoc. Pourtant, cela n’empêche pas les amateurs de vins du monde entier d’apprécier les vins de ce domaine historique. Cette inconsistance est même considérée comme une bénédiction, car elle a maintenu les prix raisonnables. Pour un domaine qui s’est approprié la devise: “Le roi des vins, les vins des rois” utilisés pour le tokaj doré, Gruaud-Larose reste fidèle à son histoire et fier de son image.

TOWER AND FLAGS

A tower was built in 1740, overlooking the vineyard and the village. It was used to check on the field workers and to announce the end of the Harvest with connotative flags. Flags were also flown from the tower to denote the nationality of the most recent customers. “It was a way for Joseph Gruaud to show off to the neighbors that he had sold his wine,” says general manager Jean Merlaut. The tower is not accessible during visits anymore. It was not renovated properly and it was quite hard to get on top for guests. Instead, the estate has built a very modern looking reception building and tasting room.

Une tour a été construite en 1740, donnant sur le vignoble et le village. Elle était utilisée pour surveiller les travailleurs sur le terrain et annoncer la fin de la récolte avec des drapeaux connotatifs. Des drapeaux ont également été affichés sur la tour pour indiquer la nationalité des clients les plus récents. «C’était une façon pour Joseph Gruaud de montrer aux voisins qu’il avait vendu son vin», explique le directeur général Jean Merlaut. La tour n’est plus accessible pendant les visites. Elle n’a pas été rénovée correctement et il était assez difficile d’y grimper pour les invités. Au lieu de cela, le domaine a construit un immeuble d’accueil et une salle de dégustation très moderne.

UNDER THE SEA

In February 1872, a ship called the Marie-Therese left Bordeaux for Vietnam carrying 2,000 bottles of 1865 Gruaud Larose. It sank in a storm in the Gaspar Straits in Indonesia. The only reminder of this incident was some notes in the Bordeaux Journal of Maritime sinisters. The Marie-Thérèse had been forgotten. One hundred and twenty years of obscurity later, nothing less than two thousands bottles were brought to the surface.

En Février 1872, un navire appelé Le Marie-Thérèse a quitté Bordeaux pour le Vietnam portant 2000 bouteilles de Gruaud Larose 1865. Il a coulé lors d’une tempête dans le détroit de Gaspar en Indonésie Le seul rappel de cet incident était quelques notes dans le Journal des sinistres maritimes de Bordeaux. Le Marie-Thérèse avait été oubliée. Cent vingt années d’obscurité plus tard, rien de moins que deux mille bouteilles ont été mises en surface.

maligny montee de tonnerre

A visit at Cos d’Estournel

If there is one stand out feature of this property, then it must surely be the architecturally stunning winery itself. It is the first building you will see when entering the St-Estephe Appellation from Pauillac, and it’s impossible not to be impressed by the exotic grandeur, complete with genuine carved doors from Zanzibar and Asian inspired Pagodas. Even with pouring rain outside, it still appears as magnificent. I can’t begin to imagine what it would have looked like with sunshine.

Louis Gaspard d’Estournel is the founder of Cos d’Estournel. He thrived for many years through debt and experiments to fully develop the estate and make the wine famous. The owner preferred selling his wine directly to his customers. In fact, Chateau Cos d’Estournel was sold in many countries, especially India.

Louis Gaspard d’Estournel would live to see his wine designated a Deuxième Grand Cru du Médoc by the negociants of Bordeaux but unfortunately, he passed away two years before the 1855 Bordeaux Classification which officially recognized Cos d’Estournel as a Second Growth.

In 1995, Cos d’Estournel became one of the first brands to begin promoting the sale of their wines in China. Later, in 2000, the estate was bought by Michel Reybier. He instigated a modernization of the winemaking facilities as well as other renovation.

S’il y a une caractéristique distincte pour ce domaine, ce doit certainement être la superbe beauté architecturale. C’est le premier bâtiment que vous verrez en entrant dans l’appellation St-Estàphe en venant de Pauillac, et il est impossible de ne pas être impressionné par la grandeur exotique, avec de véritables portes sculptées de Zanzibar et des pagodes inspirées d’Asie. Même avec une pluie battante à l’extérieur, le domaine paraît toujours magnifique. Je ne peux pas imaginer comment il doit resplendir avec un peu de soleil.

Louis Gaspard d’Estournel est le fondateur de Cos d’Estournel. Il a prospéré pendant de nombreuses années malgré les dettes et accompagné de nombreuses expérimentations pour développer pleinement le domaine et rendre le vin célèbre. Le propriétaire préférait vendre son vin directement à ses clients. En fait, Château Cos d’Estournel a été vendu dans de nombreux pays, en particulier l’Inde.

Louis Gaspard d’Estournel vivra pour voir son vin nommé Deuxième Grand Cru du Médoc par les négociants de Bordeaux mais malheureusement il est décédé deux ans avant la classification de Bordeaux de 1855 qui reconnaissait officiellement Cos d’Estournel comme une Deuxième Cru classé.

En 1995, Cos d’Estournel est devenu l’une des premières marques à promouvoir la vente de leurs vins en Chine. Plus tard, en 2000, la propriété a été achetée par Michel Reybier. Il a lancé une modernisation des installations de vinification ainsi que d’autres rénovations.

INDIAN STYLE

The curiosity and search of exportation country for the wine often led Mister d’Estournel in Asia. British officers stationed in India would begin savoring his wine as early as 1838. He had an open mind to the world and a fascination for other countries. India was the main inspiration behind the original style of the castle with traditional pagodas and asian architecture. His obsession for the foreign and the exotic, would earn him the nickname of Maharajah of Saint-Estèphe.

La curiosité et la recherche de pays d’exportation pour le vin ont souvent conduit M. d’Estournel en Asie. Des officiers britanniques stationnés en Inde commenceront à savourer son vin dès 1838. Il avait un esprit ouvert au monde et une fascination pour d’autres pays. L’Inde a été l’inspiration principale derrière le style original du château avec les pagodes traditionnelles et l’architecture asiatique. Son obsession pour l’étranger et l’exotique, lui gagnerait le surnom de Maharajah de Saint-Estèphe.