miraval

A visit at Château Palmer

Château Palmer is one of the most stunning Castle in Médoc, the work of the architect Charles Burguet, to whom Bordeaux also owes two wings of its Museum of Fine Arts and its market of the Chartrons. It’s in the middle of the Margaux Appellation, with a stunning view on the Margaux church. Built in 1856, the Castle has withstood a lot through the years. It was taken as headquarters by the Germans during the war, it was left to abandon and have seen centuries of history. Now the Castle has been partially renovated to greet and welcome important guests, but if you go to the second floor, you will find all traces time has left there.

In 1814, Lieutenant-Colonel Palmer met Madame Marie Brunet de Ferriere, widow of Gascq, who offered him the Médoc estate. It will now bear the name of Château Palmer. However, before gaining its actual name, the land was the propriety of Château d’Issan’s owner and later took the name of Château de Gascq. In 1843, Charles Palmer sold Chateau Palmer to the Pereire family who invested a lot in the infrastructures, especially the famous and iconic castle. Afterwards, The Ginestet family, Miailhe family, Mahler-Besse family and the Sichel family jointly purchased the estate. Quite quickly, the Mahler-Besse and Sichel bought back most of the estate to become majority shareholders.

 

Château Palmer est l’un des châteaux les plus étonnants de Médoc, oeuvre de l’architecte Charles Burguet, auquel Bordeaux doit aussi deux ailes de son Musée des Beaux-Arts et son marché des Chartrons. Il se tient au milieu de l’Appellation de Margaux, avec une vue imprenable sur l’église Margaux. Construit en 1856, le château a beaucoup résisté au cours des années. Il a été pris comme siège par les Allemands pendant la guerre, il a été abandonné et a vu des siècles d’histoire. Maintenant, le château a été partiellement rénové pour saluer et accueillir des invités importants, mais si vous allez au deuxième étage, vous trouverez toutes les traces que le temps a laissé.

En 1814, le Lieutenant-Colonel Palmer fit la rencontre de Madame Marie Brunet de Ferrière, veuve de Gascq qui lui proposa en aubaine le domaine Médocain. Celui portera désormais le nom de Château Palmer. Cependant, avant d’obtenir son nom proprement dit, le terrain appartenait au propriétaire du Château d’Issan et prenait plus tard le nom de Château de Gascq. En 1843, Charles Palmer vendit Château Palmer à la famille Pereire qui ont investit beaucoup dans les infrastructures, en particulier le célèbre et emblématique château. Ensuite, la famille Ginestet, la famille Miailhe, la famille Mahler-Besse et la famille Sichel ont acheté conjointement le domaine. Rapidement, Mahler-Besse et Sichel rachetaient la plupart des biens pour devenir actionnaires majoritaires.

ALTER EGO

Chateau Palmer and its Alter Ego, are the two wines produced by the estate. Chateau Palmer also makes a small amount of white wine. Alter Ego made its debut with the 1998 vintage. Although it has the characteristics of a second wine, Palmer does not consider its Alter Ego as such. It comes from a separate plot of land and from a unique and different blend.

Château Palmer et son Alter Ego, sont les deux vins produits par la succession. Château Palmer fait également une petite quantité de vin blanc. Alter Ego a fait ses débuts avec le millésime 1998. Bien qu’il ait les caractéristiques d’un second vin, Palmer ne considère pas son Alter Ego comme tel. Il provient d’un terrain séparé et est issu d’un assemblage unique et différent.

HISTORICAL XIX CENTURY WINE

In 2004, lots chosen from the most representative of the vintage were used to produce a new wine. It was a blend of 85% Palmer grapes and 15% Syrah from the Rhone and was produced as homage to a wine that might have been released historically in the 19th century. Only 100 cases of this beauty were produced for the initial vintage. The experience was repeated for this unique wine in 2006, 2007, 2010 and 2013. Since some of the grapes were coming from outside of Bordeaux, labeling laws proscribed the name Bordeaux on the bottle as well as the Palmer name and the Château Logo. It was sold as a simple Vin de Table.

En 2004, des lots choisis parmi les plus représentatifs du millésime ont été utilisés pour produire un nouveau vin. C’était un mélange de 85% de raisins de Palmer et de 15% de syrah du Rhône. Il a été produit en hommage à un vin qui aurait supposément été produit historiquement au 19e siècle. Seulement 100 caisses de cette beauté ont été produites pour le millésime initial. L’expérience a été répétée pour ce vin unique en 2006, 2007, 2010 et 2013. Puisque certains raisins venaient de l’extérieur de Bordeaux, les lois sur l’étiquetage interdisaient le nom de Bordeaux sur la bouteille ainsi que le nom de Palmer et le logo du Château. Il a été vendu comme un simple Vin de Table.

miraval

A visit at Château Mouton-Rothschild

“Premier je suis, second je fus, Mouton ne change”.
“First I am, second I was, Mouton do not change.”

Château Mouton-Rothschild was once part of the Ségur ownership along with Lafite and latour. It was only in 1853, when Baron Nathaniel de Rothschild acquired the piece of land that the mouton name came along. However, it was Baron Philippe de Rothschild who elevated and made the renown of the estate with some key decisions. First, he established estate bottling which lead to the construction of the famous and beautiful Grand Chai. Later, he established the label art, different each vintage.

Château Mouton-Rothschild faisait autrefois partie de la grande propriété Ségur avec Lafite et Latour. Ce n’est qu’en 1853, quand le baron Nathaniel de Rothschild a acquis le morceau de terre que le nom mouton est apparu. Cependant, c’est le baron Philippe de Rothschild qui a redonné de l’éclat et a fait la renommée du domaine avec quelques décisions clés. Tout d’abord, il a mis en place la mise en bouteille au Château qui a conduit à la construction du célèbre et magnifique Grand Chai. Plus tard, il a établi les étiquettes d’artistes reconnus, différentes à chaque millésime.

LABEL ART

The tradition of label art started in 1945 and is quite complex. Each year, a new artist, a new design, sometimes two, some exceptions, special releases, makes the initiative truly fascinating. In fact, a first attempt was made in 1924 with a poster from Jean Carlu, but the continuous project was not yet in place. There’s so many stories and process within each and every label that they made a whole museum out of them. The museum is right behind the huge and modern vinification room in a private part of the estate. There’s also a private collection of artistic pieces and antique porcelain.

La tradition des étiquettes a commencé en 1945 et est assez complexe. Chaque année, un nouvel artiste, un nouveau design, parfois deux, quelques exceptions, des communiqués spéciaux, rend l’initiative vraiment fascinante. En fait, une première tentative a été faite en 1924 avec une affiche de Jean Carlu, mais le projet continu n’était pas encore en place. Il y a tellement d’histoires et de processus dans chaque étiquette qu’ils ont pu faire d’eux un musée entier. Le musée est juste derrière la vaste et moderne salle de vinification dans une partie privée du domaine. Il y a aussi une collection privée de pièces artistiques et de porcelaine antique.

 

CLASSIFICATION

The historic 1855 Bordeaux Classification has left its mark and is still in place after more than 160 year. While Mouton-Rothschild was not part of the original First growth, since the classification was based on price of the time, it is one of the few changes that have been allowed. Château Mouton Rothschild was promoted from Second Growth to First Growth status in 1973. The other changes include the addition of Château Cantemerle as Fifth Growth because it had been left off by accident and Château Dubignon, originally a third growth has been removed after becoming part of Château Malescot St. Exupery.

Le Classement historique de 1855 a laissé sa marque et est toujours en place après plus de 160 ans. Alors que Mouton-Rothschild ne faisait pas partie des premiers crus classés initiaux, puisque la classification était basée sur le prix de l’époque, Il s’agit de l’un des rares changements qui ont été autorisés. Château Mouton Rothschild a été promu de deuxième cru classé à premier cru classé en 1973. Les autres changements incluent l’ajout de Château Cantemerle comme cinquième cru parce qu’il avait été oublié par accident ;et Château Dubignon, à l’origine un troisième cru a été retiré après s’être intégré au Château Malescot St- Exupery.

miraval

Arcachon

The well-known beachfront destination you can’t miss when going to Bordeaux. Just an hour away of the Métropole, Arcachon is just a burst of sunshine, and sunsets, warm, golden sand and of course the local oysters. The town on the south side of the triangular Arcachon Bay, lured bourgeois Bordelaise at the end of the 19th century and is still luring all the region’s tourists today.

Of course, the little town has developed around this touristic advantage. You can find many restaurants, a casino and various activities and amenities all year round. I’ve stayed at the hotel B d’arcachon. It is located next to the casino, right in front of the sea and in the middle of the main beachfront sidewalk with a very central standpoint. The bright modern rooms will have you settled very comfortably for your stay. Do not trust the exterior appearance which is quite bland, the interior is more than pleasing.

La célèbre destination en bord de mer que vous ne pouvez pas manquer en allant à Bordeaux. À une heure seulement de la métropole, Arcachon est remplie de soleil brillant et de couchers de soleil, de sable chaud et doré et bien sûr des huîtres locales. La ville située sur le côté sud de la baie triangulaire d’Arcachon, attira les bourgeois Bordelais à la fin du XIXe siècle et attire encore aujourd’hui tous les touristes de la  région.

Bien sûr, la petite ville s’est développée autour de cet avantage touristique. Vous pouvez trouver de nombreux restaurants, un casino et diverses activités et équipements tout au long de l’année. J’ai séjourné à l’hôtel B d’Arcachon. Il est situé à côté du casino, juste en face de la mer et au milieu du trottoir principal en bord de mer avec un point de vue très central. Les chambres lumineuses et modernes vous installeront très confortablement pour la durée de votre séjour. Ne faites pas confiance à l’apparence extérieure qui est plutôt fade, l’intérieur est plus que plaisant.

 

http://hotel-b-arcachon.com/

http://www.arcachon.com/

miraval

A visit at Château Pape Clément

The very first harvests at Pape Clément took place in 1252 within the ownership of Bertrand de Goth. He was cadet of a noble Bordeaux family, then archbishop of Bordeaux, then Bertrand de Got became Pope in 1305 under the name of Clement V. This is where the Château inherited its name from and its wine became an icon. At first, the wines of the estate were exclusively served to papal needs and the district of the Archibishop. It was only after the French revolution and the selling of it as public domain that the wines were distributed and reached higher prices. In the 1980s, Bernard Magrez, The man of the 40 castle, took over the Château and built the reputation for the Grand Cru Classé.

Les premières récoltes à Pape Clément ont eu lieu en 1252 sous la possession de Bertrand de Goth. Il fut cadet d’une noble famille bordelaise, ensuite archevêque de Bordeaux, puis Bertrand de Got devint pape en 1305 sous le nom de Clément V. C’est d’où le Château a hérité son nom et son vin est devenu iconique.

Au début, les vins du domaine ont été exclusivement servis aux besoins papaux et pour le district de l’Archibishop. Ce n’est qu’après la révolution française et la vente du domaine rendu public que les vins ont été distribués et ont atteint des prix plus élevés. Dans les années 80, Bernard Magrez, l’homme au 40 Châteaux, reprend le château et construit la réputation du Grand Cru Classé.

THE MAN OF THE 40 CASTLES

Bernard Magrez is not only the owner of Pape Clément, Grand crus classé de Graves, but a total of 4 grand crus classé: Château LaTour Carnet in Médoc, Château Fombrauge in Saint-émilion and Clos Haut- Peyraguey in Sauternes. Along with those impressive acquisitions, he has various acclaimed Elite hotels, a cultural institute and a worldwide coverage of many estates.

Bernard Magrez est non seulement le propriétaire de Pape Clément, Grand crus classé de Graves, mais un total de 4 grands crus classés: Château LaTour Carnet au Médoc, Château Fombrauge à Saint-émilion et Clos Haut-Peyraguey à Sauternes. En plus de ces acquisitions impressionnantes, il possède divers hôtels luxurieux et acclamés, un institut culturel et une couverture mondiale de nombreux domaines viticoles.

BORDEAUX

Château Arnaucosse
Château Clos Haut-Peyraguey
Château Fombrauge
Château Galan
Château Gramond
Château Hauterive
Château La Tour Carnet
Château Latrézotte
Château Les Grands Chênes
Château Les Jourdis
Château Moulin d’Ulysse
Château Moulin de Noaillac
Château Pape Clément
Château Pérenne
Château Plaisance
Château Poumey
Château Tour Blanche
La Sérénité
La Servitude Volontaire
Magrez Tivoli

LANGUEDOC-ROUSSILLON

Bleu de mer
Comme une Evidence
Cuvée de mes Nuits Blanches
Domaine d’Oustric
Domaine Les pierres fendues
Domaine Tranquillité
En Silence
J’aimerais que cela vous plaise
Jamais renoncer
L’Excellence de mon Terroir
La Passion d’une Vie
Mon Seul Rêve
Passion Blanche
Pérennité
Si Mon Père savait

PROVENCE

Château des Muraires
Château La Gueiranne
Douce vie

ARGENTINA

Aries de Casa Magrez
Camino Magrez
Casa Magrez Argentina
Independencia
La Bienvenida
Libertad

CALIFORNIA

Bernard Magrez Napa Valley

CHILE

Felicidad
Leyenda de Bernard Magrez
Serenidad Casa Magrez

SPAIN

Alegria
Confianza
Herencia del Padri
Paciencia
Prudencia
Temperancia

JAPAN

Magrez Aruga

MOROCCO

Domaine Excelcio
Kahina
PORTUGAL

Vale Magrez

URUGUAY

Casa Magrez Uruguay
Elegancia
Excellence de Casa Magrez

 

SPECIAL WORKER

Vineyard drones fly above the vines at every one of Magrez’s classified Bordeaux estate. The technology uses cameras and other sensors designed to measure plant damage, water stress, vine health and ripeness levels. Jeanne Lacombe, director of Château Pape Clément since March 2013, and previously technical director of all 11 Magrez Médoc estates, said a single drone, which costs $63,000, can cover 3.5 acres of vines in four minutes.

As of 2012, two Gascon oxen have been working the vines at the estate. The oxen are twin brothers called Marel and Blanc. They only understand the traditional Gascon language, so the herdsmen have had to learn the language to issue their commands. Magrez says the oxen are lighter than tractors but more accurate than horses. There’s also some gorgeous peacocks walking around.

 

DES EMPLOYÉS PARTICULIERS

Des drones volent au-dessus des vignes à chacun des domaines classés de Magrez. La technologie utilise des caméras et autres capteurs conçus pour mesurer les dommages aux plantes, le stress hydrique, la santé de la vigne et les niveaux de maturité. Jeanne Lacombe, directrice du Château Pape Clément depuis mars 2013, et précédemment directrice technique des 11 domaines de Magrez Médoc, a déclaré qu’un seul drone, d’un coût de 63 000 dollars, peut couvrir 3,5 hectares de vignes en quatre minutes.

À partir de 2012, deux bœufs Gascon travaillent sur les vignes à la propriété. Les bœufs sont des frères jumeaux appelés Marel et Blanc. Ils ne comprennent que la langue gasconne traditionnelle, de sorte que les bergers ont dû apprendre la langue pour émettre leurs commandes. Magrez dit que les bœufs sont plus légers que les tracteurs mais plus précis que les chevaux. Il y a aussi des paons magnifiques qui se promènent sur le domaine. 

miraval

Château Chauvin

Château Chauvin has first started as part of the bigger fief of Corbin, until it was divided at an auction in1852. Nearly 40 years later, Victor Ondet looking for a “folly”, a country residence bought the estate. It is through his ownership and the next Ondet generations that the estate prospered and became part of the original Saint-Émilion classification in 1954 as Grand Cru Classé. The next step of the history is truly a new era. Quite recently, in May 2014, Château Chauvin has been bought by the notorious Sylvie Cazes. The deal marks the first chateau purchase on Bordeaux’s right bank for Sylvie Cazes, who is coproprietor of Domaine Jean-Michel Cazes. She named her three children, Pierre, Francois and Julie Regimbeau as joint buyers, alongside herself.

The 15 hectares vineyard, right next to Cheval-Blanc and the Butte de Rol, close to the border with Pomerol, may sometimes slip under the radar of amateurs but it’s truly a wine that deserves interest. The quality of the wines has been on a constant refinement since the investments of the last Ondet owners and the passion and Know-how of the Cazes owners.

Château Chauvin a d’abord démarré dans le cadre du grand fief de Corbin, jusqu’à ce qu’il soit divisé aux enchères en 1852. Près de 40 ans plus tard, Victor Ondet à la recherche d’une «folly», une résidence de campagne a acheté le domaine. C’est grâce à sa propriété et aux prochaines générations d’Ondet que le domaine a prospéré et fait partie de la classification originale de Saint-Émilion en 1954 en tant que Grand Cru Classé. La prochaine étape de l’histoire est vraiment une nouvelle ère. Tout récemment, en mai 2014, Château Chauvin a été acheté par la célèbre Sylvie Cazes. L’accord marque le premier achat de château sur la rive droite de Bordeaux pour Sylvie Cazes, copropriétaire du Domaine Jean-Michel Cazes. Elle a nommé ses trois enfants, Pierre, François et Julie Regimbeau comme acheteurs conjoints, à côté d’elle-même.

Le vignoble de 15 hectares, juste à côté de Cheval-Blanc et de la Butte de Rol, près de la frontière avec Pomerol, peuvent parfois glisser sous le radar des amateurs mais c’est vraiment un vin qui mérite de l’intérêt. La qualité des vins a fait l’objet d’un raffinement constant depuis les investissements des derniers propriétaires Ondet et la passion et savoir-faire des propriétaires Cazes.

NEW LABEL

With the arrival of the Cazes family, the label has taken a new image. To keep the essence of the estate, the new label was inspired by an old 1929 label found in the archives. A symbol of love for the land and for the terroir was also added: a cupid, emblem of love, on a lion, emblem on the coat of arms of Saint-Émilion.

Avec l’arrivée de la famille Cazes, l’étiquette a pris une nouvelle image. Pour garder l’essence du domaine, le nouveau label a été inspiré par une ancienne étiquette de 1929 trouvée dans les archives. Un symbole d’amour pour la terre et pour le terroir a également été ajouté: un cupidon, emblème d’amour, sur un lion, emblème sur les armoiries de Saint-Émilion.

BORDEAUX SAVEURS

Before starting her journey with Château Chauvin, Sylvie Cazes became unique owner of Bordeaux Saveurs, a very prestigious wine tourism agency providing only tailored, custom experiences of the highest of standards. They provide an expertise, adaptability always personalized and luxurious stays, tours or private special events based around oenology, gastronomy and luxury lifestyle.

Avant de commencer son aventure avec Château Chauvin, Sylvie Cazes est devenue propriétaire unique de Bordeaux Saveurs, une agence de tourisme viticole très prestigieuse fournissant uniquement des expériences sur mesure et personnalisées des plus hautes normes. Ils offrent une expertise, une adaptabilité toujours personnalisée et des séjours de luxe, des visites ou des événements spéciaux privés basés autour de l’œnologie, de la gastronomie et du mode de vie haut de gamme.

miraval

The historic restaurant: Le Chapon Fin

Le Chapon Fin is truly an historic establishment. It’s the kind of restaurant with a strong personality and a loyal devotion to its roots but with enough modernity to withstand the challenge of time and competition. Created in 1825, on the newly designed star shaped street around the market of the time which is now the Place des Grands Hommes within the Golden Triangle of Bordeaux, the restaurant rapidly became frequently visited. The actual décor as we see it today with its Art Nouveau rockery and greenery features came in the 1900s after the young Parisian chef Joseph Sicart started working and upgrading the kitchen. The restaurant’s reputation continued to grow exponentially and soon had famous regular clients whose names are still written on the restaurant’s ornements: Toulouse-Lautrec and Sarah Bernhardt, Georges Clémenceau, Jacques Chirac and many others. The prestige of the place was enough to claim the top of the first list of restaurants awarded 3 stars in the first edition of the Michelin Guide in 1933.

The modern days of Le Chapon Fin started in 2011 when Sylvie Cazes and her daughter Julie regimbeau resumed Chapon Fin and entrusted the reins to Brigitte Bugeaud for more than perfect execution. All the hopes are put in the young and ambitious chef, Nicolas Nguyen Van Hai. After working in various prestigious restaurants in Paris, he’s now truly on a quest for his first Michelin star. You can easily feel the passion in the overall ambiance and within each member of the team.

Le Chapon Fin est vraiment un établissement historique. C’est le genre de restaurant avec une personnalité forte et un dévouement loyal à ses racines mais avec une modernité suffisante pour résister au défi du temps et de la concurrence. Créé en 1825, sur la nouvelle rue en forme d’étoile autour du marché de l’époque qui est maintenant la Place des Grands Hommes dans le Triangle d’Or de Bordeaux, le restaurant fut rapidement fréquenté. Le décor actuel tel que nous l’avons vu aujourd’hui avec ses caractéristiques de rocaille et de verdure Art Nouveau est venu dans les années 1900 après que le jeune chef parisien Joseph Sicart a commencé à travailler et à améliorer la cuisine. La réputation du restaurant a continué à croître de façon exponentielle et il a rapidement eu des clients réguliers célèbres dont les noms sont encore écrits sur les ornements du restaurant: Toulouse-Lautrec et Sarah Bernhardt, Georges Clémenceau, Jacques Chirac et bien d’autres. Le prestige de l’endroit était suffisant pour réclamer le sommet de la première liste de restaurants classés 3 étoiles dans la première édition du Guide Michelin en 1933.

Les jours modernes du Chapon Fin ont commencé en 2011 lorsque Sylvie Cazes et sa fille Julie regimbeau ont repris Chapon Fin et ont confié les rênes à Brigitte Bugeaud pour une exécution plus que parfaite. Tous les espoirs sont mis au jeune et ambitieux chef Nicolas Nguyen Van Hai. Après avoir travaillé dans divers restaurants prestigieux à Paris, il est maintenant en quête de sa première étoile Michelin. Vous pouvez facilement ressentir la passion dans l’ambiance globale et au sein de chaque membre de l’équipe.

THE KING ALFONSO XIII TABLE

Frequent traveller King Alfonso XIII of Spain was another illustrious diner. He would always request the same table, to the right-hand side of the balcony area up in amongst the rockery. To date, the table remains the most desirable in the restaurant. There are many stories of wedding proposal that have taken place at this very table, even within various generation of the same family. How Romantic!

Le voyageur fréquent, le roi Alfonso XIII, d’Espagne, fut un autre invité illustre. Il demandait toujours la même table, sur le côté droit de la zone du balcon, parmi la roche. À ce jour, la table reste le plus demandée dans tout le restaurant. Il existe de nombreuses histoires de proposition de mariage qui ont eu lieu à cette même table, même de différentes générations de la même famille. Comme c’est romantique!

http://www.chapon-fin.com/

miraval

La Maison Bord’eaux

Between a hotel and a chambre d’hôtes, it is behind a big, heavy grey door on a little street in the heart of the old town, with just a discreet sign that we found La maison Bord’eaux. It is in a former coaching inn of the 18th century right next to the oldest architecture of Bordeaux, the palais gallien, ruins of the IInd century that the audacious and color popping décor takes place. Intimate, welcoming, confortable are descriptors that come in mind.

The lively décor is the creation of Brigitte Lurton, yes from the famous winemakers family of Lurton. She wanted to start something different. Some years later, her cousin Pierre Lurton, the businessman at the head of the famous Château Yquem, Château Cheval blanc, Château Marjosse and estates in Argentina and South Africa, took interest in the hotel and brought important investissments to make it even more special.

Entre un hôtel et une chambre d’hôtes, c’est derrière une grande porte grise et lourde sur une petite rue au coeur de la vieille ville, avec seulement une affiche discrète que nous trouvons La maison Bord’eaux. C’est dans une ancienne auberge du 18ème siècle, juste à côté de l’architecture la plus ancienne de Bordeaux, le palais Gallien, ruines du IIème siècle, que se déroule le décor audacieux et coloré. Intime, accueillant, confortable sont des descripteurs qui viennent à l’Esprit.

Le décor animé est la création de Brigitte Lurton, oui, de la célèbre famille du vin Lurton. Elle voulait faire quelque chose de différent. Quelques années plus tard, son cousin Pierre Lurton, l’homme d’affaires à la tête du célèbre Château Yquem, Château Cheval Blanc, Château Marjosse et autres domaine en Argentine et en Afrique du Sud, s’intéressait à l’hôtel et apportait des investissements importants pour le rendre encore plus spécial.

WHAT YOU GET

Big rooms with specific décor and either view on the private Italian garden or a beautiful terrasse looking at Bordeaux Roofs (Diègue room). A wine bar. A library set up in the main historic building decorated with a horse head, reminding of its previous purpose as stables. A luxurious, stylish feel with special attention to details. A fantastic location, walking distance from everything.

Grandes chambres avec un décor spécifique et vue sur le jardin italien privé ou une grande terrasse fantastique donnant sur les toits de Bordeaux (chambre Diègue). Un bar à vin. Une bibliothèque installée dans le bâtiment historique principal décoré d’une tête de cheval, rappelant son ancienne utilité en tant qu’étable. Une atmosphère luxueuse et élégante avec une attention particulière aux détails. Un emplacement fantastique, à distance de marche de tout.

http://www.lamaisonbord-eaux.com/

miraval

A visit at Château Haut Brion

Château Haut-brion was so recognized and outstanding already back in 1855 that it just couldn’t be left out of the famous Médoc classification. In fact, it is the only First growth outside of Médoc, situated in Pessac Leognan. The property derives its name from an ancient Celtic term “Briga.” This can be translated as “hill” or “High place”.

The first Owner Jean de Pontac first planted the estate back in 1533, making it the oldest estate of the first growths. When he died at the age of 101 years, he was the richest and most powerful man in the city. In more modern days, the estate was purchased by Clarence Dillon, a New York Finance man completely in love with France. On a trip to Bordeaux to visit Châteaux available for acquisition, he got lost during a storm and found Haut-Brion. Just when he got back to New york, he received a message telling him that Haut-Brion was up for purchase but he needed to be fast. His response was quick and direct: “Act quickly”. His Great-Grandson, Robert de Luxembourg is now at the head of the brand.

Times has changed at Château Haut-Brion, the expansion and urbanisation of the very close by Bordeaux Métropole has caught up to the estate. The famous Bordeaux Tramway reaches all the way to there, the TGV is right through the vines and the main buildings of Bordeaux University are just meters away. It’s now a vineyard within the city, which has a unique ambiance.

Château Haut-brion était si reconnu et remarquable déjà en 1855 qu’il ne put être exclus de la célèbre classification de Médoc. En fait, c’est le seul Premier cru Classé en dehors du Médoc, située à Pessac Leognan. La propriété tire son nom d’un ancien terme celtique «Briga» pouvant être traduit par «colline» ou «Haut lieu».

Le premier propriétaire, Jean de Pontac a d’abord planté le domaine en 1533, ce qui en fait le plus ancien domaine des Premier cru Classés. Il a supposément eu une quinzaine d’enfants et construit une vraie dynastie bordelaise. Lorsqu’il décéda à l’âge de 101 ans, il était l’homme le plus riche et le plus puissant de la ville. Plus récemment, le domaine a été acheté par Clarence Dillon, un homme de finance de New york complètement amoureux de la France. Lors d’un voyage à Bordeaux, pour visiter des Châteaux disponibles pour acquisition, il s’est perdu lors d’une tempête et a trouvé Haut-brion. À son retour à New York, il a reçu un message lui indiquant que Haut-brion était en vente, mais il avait besoin d’agir rapidement. Sa réponse a été concise et directe: «Agissez rapidement». C’est son arrière-petit-fils, Robert de Luxembourg qui est à présent à la tête de la marque.

Les temps ont changé au Château Haut-Brion, l’urbanisation et l’expansion de la très proche Bordeaux Métropole a rattraper le vignoble. Le célèbre Tramway de Bordeaux atteint maintenant jusque là-Bas, le TGV passe à travers les vignes et les principaux bâtiments de l’Université de Bordeaux sont à quelques mètres. C’est maintenant un vignoble dans la ville, ce qui donne une ambiance unique.

LA MISSION HAUT BRION

In the 17th century, Madame de Lestonnac gave the mission Haut-Brion estate as a legacy to the Lazarist fathers. The mission was to highlight the vines and the wine which Father Simon, superior of the order of Bordeaux, did with passion. La Mission Haut- Brion was soon on all the great tables. It was not until 1983 that the Clarence-Dillon estate, which already owned the Château Haut-Brion, its biggest neighbor, bought the property.

The precious white wine of the Haut-Brion mission was not originally part of the Domaine. The 2.5 hectares of Clos Laville were joined together with Château La Mission Haut-Brion in 1931. This plot then took the name “Château Laville – terroir de Haut-Brion” and then “Château Laville Haut-Brion” and will remain like this until 2009. At that time, the white wine will take its current name, Château La Mission Haut-Brion white.

Au 17e siècle, Madame de Lestonnac donna en legs aux pères Lazaristes le domaine de la mission Haut-Brion. La mission était de mettre en valeur les vignes et le vin ce que fit Le Père Simon, supérieur de l’ordre de Bordeaux, avec passion. La mission Haut brion fut bientôt sur toutes les grandes tables. Ce n’est qu’en 1983 que le domaine Clarence-Dillon déjà propriétaires du château haut-Brion, son plus grand voisin, acheta la propriété.

Le précieux vin blanc de la mission Haut-Brion n’était pas originairement part du Domaine. Les 2.5 hectares du clos Laville fut réunis avec château la Mission haut-Brion en 1931. Cette parcelle prit alors l’appellation «  Château laville – terroir de Haut-Brion » puis «  Château Laville Haut-Brion » et restera ainsi jusqu’en 2009. À ce moment, le vin blanc prendra son nom Actuel, Château La Mission Haut-Brion blanc.

miraval

Formation Vins de Bordeaux

Yesterday I had the chance to give a training course on Bordeaux wines to a wonderful group of attentive and fun people. The training aimed to talk about the diversity that we find in Bordeaux and also to present different areas that I recently had the chance to visit. The participants were treated to a truly varied selection that surprised more than one: a cup of Crémant de Bordeaux Paulian Brut, Château Bonnet d’entre-deux-mers, Château Villa Bel-Air representing the Graves, Château Cormeil- Figeac Grand cru of Saint-Émilion, Lalande-Borie proud representative of the Médoc and the family borie, and obviously a Sauternes Bastor-Lamontagne.

A lot of fun, good wines, a bit of theory, that’s all it takes for a wonderful evening in good company.

Hier, j’ai eu la chance de donner une formation sur les vins de Bordeaux à un merveilleux groupe de gens attentifs et amusants. La formation visait à parler de la diversité que l’on retrouve à Bordeaux et aussi à présenter différents domaine que j’ai récemment eu la chance de visiter. Les participants ont eu droit à une sélection vraiment variée qui en a surpris plus d’un : Une coupe de crémant de Bordeaux Paulian Brut, Château Bonnet d’entre-deux-mers, Château Villa Bel-Air représentant les Graves, Château Cormeil-Figeac Grand cru de Saint-Émilion, Lalande-Borie fier représentant du Médoc et de la famille borie, et évidemment un Sauternes Bastor-Lamontagne.

Beaucoup de plaisir, de bons vins, un peu de théorie, c’est tout ce que ça prend pour une merveilleuse soirée en bonne compagnie.

miraval

Mondial de la bière

From June 14 to 18 at Palais des Congrès de Montréal is held the 24th annual Mondial de la bière, America’s most important international beer festival. It is a great opportunity for so much local brewery to show off and for all beer enthusiast to discover or rediscover literally any kind of beer. With more than 500 products available, 90 breweries from Canada but also from Belgium, Spain, Brazil, United States, France, Italy, Norway, Poland, Netherlands, Germany, Austria, Ireland, Danemark and Turkey, there’s something for everyone.

Du 14 au 18 juin, au Palais des Congrès de Montréal, se tient le 24ème Mondial de la bière, le festival international de la bière le plus important d’Amérique. C’est une excellente occasion pour tant de brasserie locale pour se démarquer et pour tous les amateurs de bière de découvrir ou redécouvrir littéralement n’importe quelle sorte de bière. Avec plus de 500 produits disponibles, 90 brasseries du Canada, mais aussi de Belgique, d’Espagne, du Brésil, des États-Unis, de la France, de l’Italie, de la Norvège, de la Pologne, des Pays-Bas, de l’Allemagne, de l’Autriche, de l’Irlande, de Danemark et de la Turquie, il y en a pour tous.

NOVELTIES AND ACTIVITIES

Musical programming and shows, Virtual Coupons on a pre-charged card, Guided tours and Workshops. In addition to the main tasting event, there’s the sorties flaveurs, a list of Montreal restaurants that agreed to put meals cooked with beer on their menu. If you want more, there’s the “OFF-Mondial” taking place in 10 Artisanal breweries, micro-breweries and beer bars.

Programmes et spectacles musicaux, Coupons virtuels sur carte préchargée, visites guidées et ateliers. En plus de l’événement principal de dégustation, il y a les sorties flaveurs, une liste de restaurants montréalais qui ont convenu de mettre des plats cuisinés avec de la bière dans leur menu. Si vous en voulez plus, il y a aussi le “OFF-Mondial” qui se déroule dans 10 brasseries artisanales,  micro-brasseries et bars à bière.

www.facebook.com/Mondialbiere  

http://festivalmondialbiere.qc.ca