maligny montee de tonnerre

Chablis makes people happy!

One of the most famous wine names in the world, Chablis. What does it means to you! For me, Chablis has always been a great pleasure wine, an uncomplicated wine, with a great deal of acidity, freshness and minerality. However, between petit Chablis appellation, Chablis, the 40 premier crus and 7 grand crus, there’s a subtle diversity in Chablis that is wonderful to discover.

The Chablis wine region is located in the most northern part of Burgundy, not far from the beautiful city of Auxerre. The vineyards for the most part lie along the river Serein (which translates as serene).

It may sometimes be called the purest expression of Chardonnay. The purity and uniqueness of Chablis truly comes from its minerality. It makes up the mouth feel and totally gives the wine its personality. This is also why the classification (from petit Chablis to Grand Cru) is mostly based on terroir and soils.

Un des noms de vin les plus célèbres au monde, Chablis. Qu’est-ce que cela signifie pour vous! Pour moi, Chablis a toujours été un vin de grand plaisir, un vin sans complication, avec une grande acidité, fraîcheur et minéralité. Cependant, entre l’appellation Petit Chablis, Chablis, les 40 Premier Crus et 7 Grand Crus, il y a une diversité subtile à Chablis qui est merveilleuse à découvrir.

La région viticole de Chablis est située dans la partie la plus septentrionale de Bourgogne, non loin de la belle ville d’Auxerre. Les vignes sont pour la plupart le long de la rivière Serein (qui est synonyme de sérénité).

On lui donne parfois le titre d’expression la plus pure du Chardonnay. La pureté et l’unicité de Chablis proviennent vraiment de sa minéralité. Elle est resonsable de la sensation en bouche et confère totalement au vin sa personnalité. C’est aussi pourquoi la classification (de petit Chablis à Grand Cru) repose principalement sur le terroir et les sols.

THE NAMES

Jean Paul Droin, a winemaker with a passion for history, has researched the possible origins of the names of various Climats of Chablis. From historical names to legend it’s interesting what may be perceived behind those names:

Jean Paul Droin, un vigneron passionné d’histoire, a étudié les origines possibles des noms de divers climats de Chablis. De noms historiques à quelques légendes, c’est intéressant ce qui peut être perçu derrière ces noms:

Chablis premier cru Beauregard

Easy, there’s just a nice sight there. Locally, there are numerous names of lieux-dits that have the same meaning, such as Belle Vue or even Beauvais.

Facile, il y a une belle vue là-bas. À l’échelle locale, il existe de nombreux noms de lieux-dits qui ont la même signification, tels que Belle Vue ou même Beauvais.

Chablis premier cru Montmains

The name describes the medium-sized mountain that is lower than two surrounding peaks.

Le nom décrit la montagne de taille moyenne qui est inférieure à deux autres sommets environnants.

Chablis Premier cru Chatains

Spelled “Chastein” in 1429, this Climat has chestnut-brown earth from the past erosion of the plateaus.

Écrit “Chastein” en 1429, ce climat a la terre brun-marron de l’érosion passée des plateaux.

Chablis Premier Cru Montée de Tonerre

The lieu-dit of Montée de Tonnerre is located along the former Roman road linking the city of Auxerre with that of Tonnerre. This is where the path used to climb up (“monter”) the hill to the plateau on top.

Le lieu-dit de Montée de Tonnerre est situé le long de l’ancienne route romaine reliant la ville d’Auxerre à celle de Tonnerre. C’est là que le chemin remontait (“monter”), la colline vers le plateau en haut.

Chablis Premier cru côte de Léchet

Perhaps there is a link with the verb “lâcher” (abandon). Perhaps this hill was indeed abandoned for a period. A lieu-dit in the commune of Chichée called Côte Lâche may confirm this.

Peut-être existe-t-il un lien avec le verbe “lâcher” (abandon). Peut-être cette colline a-t-elle été abandonnée pour une période. Un lieu-dit dans la commune de Chichée appelée Côte Lâche pourrait confirmer cette hypothèse.

Chablis Premier Cru Vaucoupin

The name Vaucoupin could refer to a “vallée” (valley) that used to be wood-covered but was subsequently “coupée” (cut), or “redécoupée” (shared out) between several different owners.

Le nom Vaucoupin pourrait se référer à une «vallée» (vallée) qui était autrefois couverte de bois, mais a été par la suite coupée (coupé) ou «redécoupée» (partagé) entre plusieurs propriétaires différents.

Chablis premier cru Fourchaume

The name Fourchaume may come from “four à chaux” or “le fourchaux” (lime kiln). Or it could come from the word “fourche” (fork), referring to a fork in a road.

Le nom Fourchaume peut provenir de «four à chaux» ou «le fourchaux» (Ou il pourrait provenir du mot “fourche” (fourchette), en se référant à une fourche dans une route.

Chablis Premier cru Vaillons

In this name, spelled “Valion” in 1429, there is the notion of a little valley, a “vallon” which has been corrupted into “Vaillon”.

Dans ce nom, écrit «Valion» en 1429, il y a la notion d’une petite vallée, un «vallon» qui a été corrompu en «Vaillon».

Chablis Grand cru Blanchot

In 1537, this Climat was called Couste de Blanchot from the Germanic word “blank”, no doubt from the rocky nature of the soil made up from white limestone and pale colored limestone-clay subsoil.

En 1537, ce Climat s’appelait Couste de Blanchot du mot germanique «Vide,Blanc», sans doute de la nature rocheuse du sol composé de calcaire blanc et de sous-sol argileux et calcaire de couleur pâle.

Chablis Grand cru Bougros

It may come from Old French “bouque” (shrunken). The nearby River Serein takes a narrow passage that was often flooded in the past. For this reason, the path leading from Chablis to the village of Maligny climbed up past La Pierreuse, just before Boquereau, which took its name from “bouque-eau” (narrow passage by the water).

Il peut provenir du «bouque» français ancien de rétréci. La rivière Serein, située à proximité, prend un passage étroit qui était souvent inondé dans le passé. Pour cette raison, le chemin menant de Chablis au village de Maligny a grimpé devant La Pierreuse, juste avant Boquereau, qui a pris son nom de “bouque-eau” (passage étroit par l’eau).

Chablis Grand Cru Vaudésir

Perhaps “la vallée de tous les désirs” (the valley of all desires) is the best explanation. It is almost certainly the most charming name given to a winegrowing Climat.

Probablement “la vallée de tous les désirs” est la meilleure explication. C’est certainement le nom le plus charmant donné à un climat viticole.

Chablis Grand Cru Grenouilles

The first vines to grow at the bottom of this hill were close to the River Serein and frogs no doubt came to keep the winegrowers company.

Les premières vignes au bas de cette colline étaient proches de la rivière Serein et les grenouilles venaient sans doute accompagner les viticulteurs.

Chablis Grand Cru Les Clos

Many lieux-dits share variations of this name in the Bourgogne region such as Les Closeaux, Clouzeaux and Cloux. Previously, the very best vines were surrounded by stone walls, it was pretty common.

De nombreux lieux-dits partagent des variations de ce nom dans la région de Bourgogne telles que Les Closeaux, Clouzeaux et Cloux. Auparavant, les meilleures vignes étaient entourées de murs de pierre, c’était assez commun.

 

maligny montee de tonnerre

Fête des vendanges 2017

Once again, I was very enthusiast to be participating in the biggest event for local Wines here in Québec, the 2017 edition of La fête des vendanges – Magog | Orford. As a sommelier, we always get this constant question: “What do you think of Québec’s wine?” Well, Magog’s event is certainly a good way to get an overview.

The feeling I get, is that we are in an experimentation phase. The producers are more passionate than ever but they are still trying things, searching for what might work, looking for their own identity. It’s exciting! Sparkling wines are more and more common; ciders are the new trends; all kinds of grape varieties are being planted from Vitis Vinifera to the hard to work but promising Petit Pearl.

I see dedication and pride, I see evolution and progression. Between the talk of a potential IGP someday and the actual « Vins du Québec » certification we are still at the start of a great adventure here. I’m happy to be on the front row to see its development.

What’s your though on Wines of Québec?

 

Encore une fois, j’ai été très enthousiaste de participer au plus grand événement pour les vins locaux ici au Québec, l’édition 2017 de La fête des vendanges – Magog | Orford. En tant que sommelier, nous entendons toujours cette même question: «Que pensez-vous du vin au Québec?» Eh bien, l’événement de Magog est certainement un bon moyen d’obtenir un aperçu.

Le sentiment que je ressens, c’est que nous sommes dans une phase d’expérimentation. Les producteurs sont plus passionnés que jamais, mais ils essaient encore, cherchent ce qui pourrait fonctionner, forment leur propre identité. C’est exitant! Les vins mousseux sont de plus en plus fréquents; les cidres sont la nouvelle tendance; toutes sortes de variétés de raisin sont plantées, du Vitis Vinifera au Petit Pearl difficile à travailler mais prometteur.

Je vois du dévouement et de la fierté, je vois l’évolution et la progression. Entre le discours d’un éventuel IGP et la certification actuelle «Vins du Québec», nous sommes encore au début d’une grande aventure ici. Je suis heureuse d’être en première ligne pour assister à cette évolution.

Quelle est votre opinion sur les vins du Québec?

http://fetedesvendanges.com

maligny montee de tonnerre

Celebrate Bordeaux

It’s always a pleasure to meet producers in a festive tasting! Yesterday, the New city gas terrace welcomed about forty Bordeaux producers in a lively atmosphere.

A red carpet kind of events, with abundance of food from Les enfants terribles, a fun DJ and the friendliest crowd. Thank you all for this nice evening.

C’est toujours un plaisir de rencontrer des producteurs lors d’une dégustation festive! Hier, la terrasse du New City Gas a accueilli une quarantaine de producteurs Bordelais dans une atmosphère conviviale et animée. Merci à tous pour cette belle soirée.
Le type d’événement tapis rouge, avec une abondance de nourriture par Les enfants terribles, DJ et la foule la plus amicale. Merci à tous pour cette belle soirée.

bordeaux.com

newcitygas.com

maligny montee de tonnerre

Tasting of Top 100 Wine Spectator

Each year since 1988, Wine Spectator has released its Top 100 list, where the editors select the most exciting wines from thousands reviewed during the course of the year. Those wines are neither specially selected nor submitted by producers. They are the result of random shopping spree throughout the year and precise criteria are applied to wines rated above 90 points. It’s all part of the quotation system. Whether you like them or not, you can’t deny they are useful on a marketing and image standpoint.

Philippe Dandurand wines Agency were proud to present five of the estate they represent who made the cut and proudly have their place on this prestigious list. I had the chance to taste them as well as other products from the same estates.

  • Beaux Frères Vineyards, Pinot Noir Ribbon Ridge 2014 : #3
  • Intrinsic, Cabernet Sauvignon, Columbia Valley 2014 : #32
  • Chapoutier, Les Vignes de Bila-Haut, 2014 : #51
  • Viña San Pedro, Cabernet Sauvignon, Maipo Valley, 1865 Single Vineyard, 2014 : #59
  • Joseph Drouhin, St- Véran, 2014 : # 61

Oddly enough, my favourite pick of the tasting was not part of the list. The M. Chapoutier, Chante-Alouette, 100% Marsanne has been a top wine in my opinion for a long time. It was a hard one to beat.

I’m grateful to Yan Morency from Philippe Dandurand wines as well as Jatoba Restaurant for this nice event.

Chaque année depuis 1988, Wine Spectator a publié sa liste Top 100, où les éditeurs sélectionnent les vins les plus excitants parmi des milliers critiqués au cours de l’année. Ces vins ne sont ni sélectionnés ni soumis par les producteurs. Ils sont le résultat d’une expérience de shopping aléatoire tout au long de l’année et des critères précis sont appliqués aux vins évalués au-dessus de 90 points. Ça fait partie du système de cotation. Que vous les aimiez ou non, vous ne pouvez pas nier qu’ils sont utiles sur le plan du marketing et de l’image.

L’Agence des vins Philippe Dandurand était fière de présenter cinq des domaines dont il est le représentant qui ont fait la coupe et ont fièrement leur place sur cette prestigieuse liste. J’ai eu la chance de les goûter ainsi que d’autres produits des mêmes domaines.

  • Beaux Frères Vineyards, Pinot Noir Ribbon Ridge 2014: # 3
  • Intrinsèque, Cabernet Sauvignon, Columbia Valley 2014: # 32
  • Chapoutier, Les Vignes de Bila-Haut, 2014: # 51
  • Viña San Pedro, Cabernet Sauvignon, Maipo Valley, 1865 Single Vineyard, 2014: # 59
  • Joseph Drouhin, St-Véran, 2014: # 61

Curieusement, mon choix préféré de la dégustation ne faisait pas partie de la liste. Le M. Chapoutier, Chante-Alouette, 100% Marsanne est un vin de premier plan à mon avis depuis longtemps. C’était difficile à battre.

Merci à Yan Morency des vins Philippe Dandurand ainsi qu’au restaurant Jatoba pour ce bel événement.

vinsdandurand.com

Jatobamontreal.com

maligny montee de tonnerre

CHIANTI CLASSICO

When is the last time you referred to wine as Chianti without even looking if it’s a Chianti Classico or not? I know I did it before but it’s a mistakeful abbreviation. Claiming that it’s just an original location would also be a huge abbreviation of the truth. I’ve peaked into the long history behind the iconic black rooster symbol thanks to an amazing Masterclass from the Consorzio del Chianti Classico given by two fantastic experts: Véronique Rivest and Michaela Morris, as well as Bill Nesto’s resourceful book: A search for Tuscany’s noblest wine. Here’s what I catch up.

From Florence to Siena, divided in 9 sub regions, chianti classico is the original chianti that was established as soon as 1716 by the grand duke cosimo de Médicis III. It is a land that has been facing conflicts for centuries. Starting with the lengthy fight for territories between the Sieneses and the Florentines; followed by the fights for authority between the proud and powerful castle owners Ricasoli-Firidolfi and the local kings and authorities; finally, the conflict between the Consorzio del Gallo Nero claiming the use of the name Chianti opposed to the Consorzio del Putto claiming Chianti for all. It’s like nothing has been simple in Chianti.

Let’s come back to the confusion. Chianti, Chianti Classico are two separate DOCG as of 1996. Not one within the other, separate with different regulations, soils, elevation, varieties allowed, consortiums, etc. For example, Chianti still allows white grapes to be added in the blends. It is not allowed in Classico as of 2006. Huge difference, right? Even within the Classico zone, it is hard to find very specific characteristics. The whole territory is covered by hills, and by hills I mean actual mounts, creating very specific microclimates throughout the whole zone. For a wine that is always minimum 80% Sangiovese, it can show impressive diversity. Just grab a few bottles and test it out!

Avez-vous déjà mentionné un vin en tant que Chianti sans même regarder si c’est un Chianti Classico ou pas? Je sais que je l’ai déjà fait, mais c’est une abréviation inexacte. Présumer que c’est juste l’emplacement original serait également une énorme abréviation de la vérité. J’ai eu un aperçu de la longue histoire derrière le symbole emblématique du coq noir grâce à un super Masterclass du Consorzio del Chianti Classico donnée par deux expertes fantastiques: Véronique Rivest et Michaela Morris, et aussi grâce au livre de Bill Nesto : A search for Tuscany’s noblest wine. Voici ce que j’ai retenu.

De Florence à Sienne, divisée en 9 sous-régions, le chianti classico est le chianti original qui a été créé dès 1716 par le Grand Duc Cosimo de Médicis III. C’est une région qui a été confronté à divers conflits depuis des siècles. En commençant par la longue lutte pour les territoires entre les Siennois et les Florentins; Suivis par les combats pour l’autorité entre les propriétaires de chateaux fiers et puissants Ricasoli-Firidolfi et les rois et autorités locales; Enfin, le conflit entre le Consorzio del Gallo Nero revendiquant l’utilisation du nom Chianti opposé au Consorzio del Putto prétendant un Chianti pour tous. C’est comme si rien n’était simple à Chianti.

Revenons à la confusion. Chianti, Chianti Classico sont deux DOCG séparés en 1996. Pas l’un dans l’autre, séparés avec différentes réglementations, sols, élévations, variétés autorisées, consortiums, etc. Par exemple, Chianti permet encore d’ajouter des raisins blancs dans les assemblages. Ce n’est pas autorisé dans le Classico depuis 2006. Une énorme différence, n’est-ce pas? Même dans la zone Classico, il est difficile de trouver des caractéristiques très spécifiques. Tout le territoire est couvert de collines, et par collines, je veux dire de véritables monts, créant des microclimats très spécifiques dans toute la zone. Pour un vin toujours composé au minimum 80% Sangiovese, il peut montrer une diversité impressionnante. Prenez juste quelques bouteilles et testez-le!

GALLO NERO LEGEND

As the legend has it, in medieval times when Florence and Siena were fighting for the Chianti territory, it was agreed that two knights would depart from their respective cities and fix the boundary point at where they met. Departure was to be at dawn and the signal to ride given by rooster crow. The Sieneses chose a white rooster, and the Florentines a black one, which they kept in a small, dark chicken coop and practically starved for so many days that it was desperate. On the fatal day, as soon as it was freed from the coop the black rooster began to crow, although dawn was still far away. Since the Florentine horseman had such a head start he met up with the Sienese knight at Fonterutoli, a mere 12 kilometers from the latter’s departure point.

Comme la légende l’explique, à l’époque médiévale où Florence et Sienne se battaient pour le territoire du Chianti, il était convenu que deux chevaliers partiraient de leurs villes respectives et fixeraient la frontière où ils se rencontrent. Le départ devait être à l’aube et le signal donné par le chant du coq. Les Siennois ont choisi un coq blanc et les Florentins un coq noir, qu’ils ont gardé dans un petit poulailler sombre et pratiquement affamés pendant tant de jours qu’il était désespéré. Le jour fatal, dès qu’il a été libéré, le coq noir a commencé à chanter, bien que l’aube soit encore loin. Comme le cavalier florentin a eu une grande avance, il a rencontré le chevalier siennois à Fonterutoli, à seulement 12 kilomètres du point de départ de ce dernier.

 

maligny montee de tonnerre

Formation Vins de Bordeaux

Yesterday I had the chance to give a training course on Bordeaux wines to a wonderful group of attentive and fun people. The training aimed to talk about the diversity that we find in Bordeaux and also to present different areas that I recently had the chance to visit. The participants were treated to a truly varied selection that surprised more than one: a cup of Crémant de Bordeaux Paulian Brut, Château Bonnet d’entre-deux-mers, Château Villa Bel-Air representing the Graves, Château Cormeil- Figeac Grand cru of Saint-Émilion, Lalande-Borie proud representative of the Médoc and the family borie, and obviously a Sauternes Bastor-Lamontagne.

A lot of fun, good wines, a bit of theory, that’s all it takes for a wonderful evening in good company.

Hier, j’ai eu la chance de donner une formation sur les vins de Bordeaux à un merveilleux groupe de gens attentifs et amusants. La formation visait à parler de la diversité que l’on retrouve à Bordeaux et aussi à présenter différents domaine que j’ai récemment eu la chance de visiter. Les participants ont eu droit à une sélection vraiment variée qui en a surpris plus d’un : Une coupe de crémant de Bordeaux Paulian Brut, Château Bonnet d’entre-deux-mers, Château Villa Bel-Air représentant les Graves, Château Cormeil-Figeac Grand cru de Saint-Émilion, Lalande-Borie fier représentant du Médoc et de la famille borie, et évidemment un Sauternes Bastor-Lamontagne.

Beaucoup de plaisir, de bons vins, un peu de théorie, c’est tout ce que ça prend pour une merveilleuse soirée en bonne compagnie.

maligny montee de tonnerre

Mondial de la bière

From June 14 to 18 at Palais des Congrès de Montréal is held the 24th annual Mondial de la bière, America’s most important international beer festival. It is a great opportunity for so much local brewery to show off and for all beer enthusiast to discover or rediscover literally any kind of beer. With more than 500 products available, 90 breweries from Canada but also from Belgium, Spain, Brazil, United States, France, Italy, Norway, Poland, Netherlands, Germany, Austria, Ireland, Danemark and Turkey, there’s something for everyone.

Du 14 au 18 juin, au Palais des Congrès de Montréal, se tient le 24ème Mondial de la bière, le festival international de la bière le plus important d’Amérique. C’est une excellente occasion pour tant de brasserie locale pour se démarquer et pour tous les amateurs de bière de découvrir ou redécouvrir littéralement n’importe quelle sorte de bière. Avec plus de 500 produits disponibles, 90 brasseries du Canada, mais aussi de Belgique, d’Espagne, du Brésil, des États-Unis, de la France, de l’Italie, de la Norvège, de la Pologne, des Pays-Bas, de l’Allemagne, de l’Autriche, de l’Irlande, de Danemark et de la Turquie, il y en a pour tous.

NOVELTIES AND ACTIVITIES

Musical programming and shows, Virtual Coupons on a pre-charged card, Guided tours and Workshops. In addition to the main tasting event, there’s the sorties flaveurs, a list of Montreal restaurants that agreed to put meals cooked with beer on their menu. If you want more, there’s the “OFF-Mondial” taking place in 10 Artisanal breweries, micro-breweries and beer bars.

Programmes et spectacles musicaux, Coupons virtuels sur carte préchargée, visites guidées et ateliers. En plus de l’événement principal de dégustation, il y a les sorties flaveurs, une liste de restaurants montréalais qui ont convenu de mettre des plats cuisinés avec de la bière dans leur menu. Si vous en voulez plus, il y a aussi le “OFF-Mondial” qui se déroule dans 10 brasseries artisanales,  micro-brasseries et bars à bière.

www.facebook.com/Mondialbiere  

http://festivalmondialbiere.qc.ca

 

maligny montee de tonnerre

Aussie Wines

What do you think of when you think of Australian wines? Probably the deep, concentrated Shiraz, but Australia is more than that! There’s a revolution going on with lots of experimentation. Remember that Australia is not just one big hot country, it’s a various array of different climate, soils and regions. You could get surprised at how cool it gets in Tasmania or even in the altitude of Eden Valley.

I had the chance to assist a seminar on the diversity of Australian wines with the very talented Michelle Bouffard and Mark Davidson responsible for the education component at Wine Australia. What we had the chance to taste is a very diverse tasting including fantastic Riesling from Eden valley, elegant pinot noirs as well as uncommon Savagnin, a great Dolcetto and even an amphora fermented Muscat of Alexandria. These were not the usual image that comes in mind concerning these regions, but this is because the general opinion is biased or under-educated. Try to look at Australia from a different point of view, you might be surprised! Many Producers are experimenting with different vinification techniques, different grape varieties, blends and clones. Researches are being made on the soils and wines and this is what makes a difference. When people start to question and try out, this is when things get interesting and exciting.

À quoi pensez-vous lorsque vous pensez aux vins australiens? Probablement le Shiraz profond, concentré, mais l’Australie est plus que ça! Il y a une révolution avec beaucoup d’expérimentation. Rappelez-vous que l’Australie n’est pas seulement un grand pays chaud, c’est un éventail varié de climat, de sols et de régions différentes. Vous pourriez être surpris de voir à quel point il fait froid en Tasmanie ou même en altitude à Eden Valley.

J’ai eu l’occasion d’assister à un séminaire sur la diversité des vins australiens avec les très talentueuses Michelle Bouffard et Mark Davidson responsables du volet éducatif de Wine Australia. Ce que nous avons eu la chance de goûter, c’est une dégustation très variée, y compris le Riesling fantastique de la vallée de l’Eden, les nœuds pinot élégants ainsi que les Savagnins rares, un Dolcetto formidable et même un Muscat d’Alexandrie avec une amphore fermentée. Ce n’était pas l’image habituelle qui se rappelle de ces régions, mais cela s’explique par le fait que l’opinion générale est biaisée ou insuffisamment instruits. Essayez de regarder l’Australie d’un point de vue différent, vous pourriez être surpris! De nombreux producteurs expérimentent différentes techniques de vinification, différentes variétés de raisin, mélanges et clones. Des recherches sont faites sur les sols et les vins et c’est ce qui fait la différence. Lorsque les gens commencent à se questionner et à essayer, c’est quand les choses sont intéressantes et passionnantes.

TOP PICKS

Bk Wines Skin n Bones

BK Wines was established in 2007 by Brendon and Kirstyn Keys, in Adelaide hills one of the vibrant cool climate regions of Australia. They produce many wines with always in mind a sense of non-conformity and a minimalist art making in the process. They weren’t sure what the grapes of this plots were so they have them tested. It turned out to be Savagnin, a very unusual grape variety in Australia. Still, they decided to just go with it and the result is a very fun, bone dry white.

BK Wines a été créé en 2007 par Brendon et Kirstyn Keys, à Adelaide hills, l’une des régions géantes et vibrantes de l’Australie. Ils produisent de nombreux vins avec toujours à l’esprit un sentiment de non-conformité et un art minimaliste dans le processus. Ils n’étaient pas sûrs de ce que les raisins de ces parcelles étaient et les ont testés. Il se sont avérés être du Savagnin, un cépage très inhabituel en Australie. Pourtant, ils ont décidé d’aller jusqu’au bout avec celui-ci et le résultat est un blanc très amusant, extrêmement sec.

Bindi “Kaye” Pinot Noir

One of the rare and limited producers in the Macedon ranges north-west of Melbourne, Originally purchased in the 1950s by the Dhillon family as part of the larger grazing farm ‘Bundaleer’, ‘Bindi’ is a 170 hectare farm of which only 7 hectares are planted to Chardonnay and Pinot Noir. This special single vineyard (Block K) bottling is dedicated to Kaye Dhillon (king) and is as elegant as it can get.

L’un des producteurs rares et limités de Macedon Ranges au nord-ouest de Melbourne, acheté à l’origine dans les années 1950 par la famille Dhillon dans le cadre de la plus grande ferme de pâturage «Bundaleer», «Bindi» est une ferme de 170 hectares dont seulement 7 hectares sont plantés de Chardonnay et Pinot Noir. Cette production unique de parcelle unique (Block K) est dédiée à Kaye Dhillon (roi) et est aussi élégante que possible.

maligny montee de tonnerre

Dopff & Irion – Château de Riquewihr – Les Murailles

So you though whites couldn’t age, think again. I was very privileged to be invited to this one in a lifetime tasting of Dopff & Irion, Chateau de Riquewihr, Les Murailles various old vintages as well as their more current products. In a very kind and appreciated wave of kindness and generosity, the estate and its general manager Frédéric Raynaud has decided after finding stocks of forgotten old bottles dating back to 1945 to share this unique tasting experience with professionals around the world, and me.

Alors vous pensiez que les blancs ne sont pas pour la garde? Détrompez-vous! J’ai été très privilégiée d’être invitée à une dégustation unique de millésimes anciens de Dopff & Irion, Château de Riquewihr, Les Murailles ainsi que de leurs produits plus actuels. Dans une vague de gentillesse et de générosité très gentille et appréciée, le domaine et son directeur général, Frédéric Raynaud, ont décidé après avoir trouver des stocks de bouteilles oubliées datant jusqu’en 1945 de partager cette expérience unique de dégustation avec des professionnels du monde entier, et moi.

A LITTLE HISTORY

It was after WWII, in 1945 that René Dopff and the widow Madame Irion, two big names in viticulture in Riquewihr, decided to collaborate and create Dopff & Irion. One of their first decisions was to acquire the historic castle of Riquewihr built in 1549 by a rich owner called Richo. The name Riquewihr came from the variation of the name Richo Villa. The estate has a total of 27 hectares of which 1/3 is part of the Grand Crus Schonenbourg and grand cru Sporen with an additional 5 hectares from clos d’Isenbourg.

C’est après la Seconde Guerre mondiale, en 1945, que René Dopff et la veuve Mme Irion, deux grands noms de la viticulture à Riquewihr, ont décidé de collaborer et de créer Dopff & Irion. L’une de leurs premières décisions était d’acquérir le château historique de Riquewihr construit en 1549 par un propriétaire riche appelé Richo. Le nom de Riquewihr provient de la variation du nom Richo Villa. Le domaine a un total de 27 hectares, dont 1/3 fait partie du Grand Crus Schonenbourg et grand cru Sporen avec 5 hectares supplémentaires de clos d’Isenbourg.

THE WINES

The lineup was very impressive. The young, pale and delicate 2012; the already deep gold, aromatic and almost exotic 2002; My birth year vintage, the very mineral and rocky 1991; The smoky, nutty with aromas of vanilla of the 1989; The rich and deep 1984 with woody aromas and still some fresh apricot aromas; The original, expressive 1982, my favorite, with aromas of mint, rose and white tea; The smooth, honeyed 1969 with a textured, almost grilled taste; And finally, the oldest 1962, from the year the AOC was created, herbaceous and oily, surprisingly still standing strong with nice acidity. In short, I was surprised with the variations between vintages and even more by the strong acidity left in all of them.

La verticale était très impressionnante. Le jeune, pâle et délicat 2012; Le déjà doré profond, aromatique et presque exotique 2002; Mon millésime de naissance, le très minéral et rocheux 1991; Le fumé, aux noisette et aux arômes de vanille de 1989; Le riche et profond 1984 avec des arômes boisés et encore des arômes d’abricot frais; L’original, expressif 1982, mon préféré, avec des arômes de menthe, de rose et de thé blanc; L’élégant et mielleux de 1969 avec un goût texturé, presque grillé; Et enfin, le plus ancien 1962,  l’année où l’AOC a été créé, herbacé et huileux, étonnamment toujours solide avec une acidité agréable. En bref, j’ai été surprise par les variations entre les millésimes et encore plus par la forte acidité qui tient toujours.

maligny montee de tonnerre

Sonoma In The City

The beautiful Auberge Saint-Gabriel welcomed the Sonoma County Vintners for a great seminar on the region held by the passionate Isabel Bordeleau and a diverse tasting. Sonoma is a well-known region in California but it often get confused as similar to napa, which is not the case. It is extremely diverse in climate, in soils, in grape varieties and in style. There are 17 distinct sub-regions with distinctive characteristics from the biggest Russian River Valley of 5624 hectares where Chardonnay and Pinot Noir thrives to the tiny Rockpile famous for zinfandel.

Diversity is really the key word when discussing Sonoma and it is what the 250 members of the Sonoma County Vintners are promoting.

La jolie Auberge Saint-Gabriel a accueilli le Sonoma county Vintners pour un superbe séminaire sur la région donné par la passionnée Isabel Bordeleau et une dégustation diversifiée. Sonoma est une région bien connue en Californie, mais elle se confond souvent comme similaire à Napa, ce qui n’est pas le cas. Elle est extrêmement diversifiée dans le climat, dans les sols, dans les cépages et dans le style. Il existe 17 sous-régions avec des caractéristiques distinctives de la plus grande Russian River valley de 5624 hectares où le Chardonnay et le Pinot Noir prospèrent jusqu’au minuscule Rockpile célèbre pour Zinfandel.

La diversité est vraiment le mot clé lors de la discussion de Sonoma et c’est ce que les 250 membres du Sonoma County Vintners font la promotion.

MY TOP PICKS

Seghesio

I’ll be honest, I’m not usually a big fan of Zinfandel but I was pleasantly surprised when I tasted the Seguesio wines. It was distinctly more complex and balanced than any zinfandel I tasted before. 2015 marks Seghesio Family Vineyards’ 120th anniversary in Sonoma County. It has survived the prohibition, economic crisis and many more challenges to become part of Sonoma historic journey. Today with over 400 acres of estate vineyards, the family remains true to their oldest plantings as they specialize in Zinfandel and Italian Varietals with acclaimed results at the hands of winemaker, Ted Seghesio.

Je serai honnête, je ne suis généralement pas une grande fan de Zinfandel mais j’ai été agréablement surprise quand j’ai goûté les vins Seguesio. C’était nettement plus complexe et équilibré que n’importe quel zinfandel que j’ai goûté auparavant. 2015 marque le 120e anniversaire de Seghesio Family Vineyards dans le comté de Sonoma. Il a survécu à la prohibition, à la crise économique et à de nombreux autres défis pour faire partie du voyage historique de Sonoma. Aujourd’hui, avec plus de 400 acres de vignobles successifs, la famille reste fidèle à ses plantations les plus anciennes, puisqu’elle se spécialise dans Zinfandel et les variétés italiennes avec des résultats acclamés du vigneron, Ted Seghesio.

Joseph Swan vineyard

Joseph Swan bought a 13-acre farm in the Russian River Valley in 1967. The winery was officially established in 1969 but since then has remained modest with a focus on producing wine that he simply liked with quite a small production. It started out with old vines zinfandel but it is now known for what is sometimes called the swan clone of pinot noir and chardonnay. The wines are natural and unfiltered but without the strong stubbornness that usually comes with that word. It’s natural unless it can’t be. Joseph Swan Vineyards’ best Pinot Noir is made from the property’s oldest vines Trenton Estate named after the small town of Trenton, the actual location of the winery.

Joseph Swan a acheté une ferme de 13 acres à Russian River Valley en 1967. Le vignoble a été officiellement créé en 1969, mais depuis lors elle est demeurée modeste en mettant l’accent sur des vins qui plaisent simplement avec une production assez petite. Il a commencé avec de vieilles vignes de zinfandel mais il est maintenant connu pour ce qu’on appelle parfois le clone Swan de pinot noir et de chardonnay. Les vins sont naturels et non filtrés, mais sans le fort entêtement qui vient habituellement avec ce mot. C’est naturel à moins qu’il ne puisse l’être. Le Pinot Noir de Joseph Swan Vineyards est fabriqué à partir des vignes les plus anciennes de la propriété, Trenton Estate, nommé d’après la petite ville de Trenton, l’emplacement réel de la propriété.

Ramey

Ramey wine cellars was founded in 1996 and has remained family owned since then. David Ramey had previously worked as winemaker in various big name estates such as Dominus on the other side of the Mayacamas or Petrus on the other side of the Atlantic.

Ramey wine cellars a été fondé en 1996 et est resté un domaine familial depuis. David Ramey avait précédemment travaillé comme vigneron dans divers domaines importants tels que Dominus de l’autre côté des Mayacamas ou Petrus de l’autre côté de l’Atlantique.