ducru beaucaillou (5)-min

True Italian Taste – La différence est dans le goût

 

Did I tell you before, I Love Italy! It’s a deep and unconditional love. I love the wines, I love the Complexity, distinctiveness and I love local food. Now that I’ve confessed, let’s explain this burst of passion. The italian Chamber of Commerce of Canada (ICCC) along with Voyage vin Italie and the extraordinary Italian taste has organised an international campaign True Italian Taste, promoted and financed by the Ministry of Economic Development to promote and safeguard the value of authentic Italian food products.

Est-ce que je vous l’ai déjà dit, j’aime l’Italie! C’est un amour profond et inconditionnel. J’aime les vins, j’aime la complexité, la distinction et j’aime la nourriture locale. Maintenant que j’ai avoué, expliquons cette soudaine explosion de passion. La chambre de commerce italienne au canada (ICCC) avec Voyage vin Italie et le goût extraordinaire de l’Italie ont organisé une campagne internationale la différence est dans le goût, promue et financée par le ministère du Développement économique pour promouvoir et sauvegarder la valeur des produits alimentaires italiens authentiques.

PUGLIA

Italy’s heel may not be incredibly renowned, but still everything the Italophiles craves is there in abundance. It’s sometimes referred to as Apulia. Producers in Puglia have focused on making great red wines and local grapes like Negroamaro, Primitivo, Uva di Troia and Bombino Nero. The two most popular and widely available wines from Puglia are Salice Salentino and Primitivo. The first is named for the Salento Peninsula and is made from the Negroamaro grape, which in Italian means “black bitter.” It’s full-bodied wines but without much structure. Instead, it is strongly ripe fruit-driven. The Latter, primitive is in fact the same thing as zinfandel even if the Puglian expression is quite distinctive. It’s very dark and abundant with early but uneven ripeness.

The main elements of Puglian cuisine are suited to bright, easy drinking reds like the ones from Puglia. Fresh tomatoes, grilled fish, olive oil, lots of olive oils, pizza and local cheeses (Burrata, fior di Latte, Stracciatella) are calling for big, broad flavors. Half of Italy’s olive oil is produced in the dry heat of Puglia. It is considered puglia’s Gold. There’s even one famed olive grove with an outstanding tree supposedly 3000 years old!

Le talon de l’Italie n’est peut-être pas incroyablement renommé, mais tout ce dont aspirent les Italophiles y est en abondance. Il est parfois aussi appelé Apulia. Les producteurs des Pouilles se sont concentrés sur la production de grands vins rouges et de cépages locaux comme le Negroamaro, Primitivo, Uva di Troia et Bombino Nero. Les deux vins les plus populaires et les plus disponibles dans les Pouilles sont le Salice Salentino et Primitivo. Le premier est nommé d’après la péninsule du Salento et est fabriqué à partir du cépage Negroamaro, qui en italien signifie «amer noir». Ce sont des vins corsés, mais avec peu de structure. Au contraire, il est fortement et mûrement fruité. Le second, le primitivo, est en fait la même chose que du zinfandel même si l’expression des Pouilles est assez distinctive. Il est très sombre et abondant avec une maturité précoce mais inégale.

Les principaux éléments de la cuisine des Pouilles sont adaptés aux rouges vifs et faciles à boire comme ceux des Pouilles. Tomates fraîches, poisson grillé, huile d’olives, beaucoup d’huile d’olives, pizzas et fromages locaux (Burrata, fior di Latte, Stracciatella) appellent à de grandes saveurs. La moitié de l’huile d’olive italienne est produite dans la chaleur sèche des Pouilles. Il est considéré comme l’or des Pouilles. Il y a même une célèbre oliveraie avec un arbre exceptionnel supposé avoir 3000 ans!

EMILIA-ROMAGNA

Émilia-Romagna is Italy’s pantry, its great Gastronomic Treasure. This is easily explainable, there’s an extraordinary number of products and dishes from Emilia-Romagna that seems to lie at the heart of “Italian” cooking. It’s the home of Parmigiano-Reggiano, balsamic vinegar in Modena, prosciutto di Parma, tortellini, and much more. It’s a productive, fertile and Fast land (home of Ferrari, Ducati, Maserati and Lamborghini).

Emilia’s best-known wine is Lambrusco, the much-misunderstood bubbly red. The vine varieties used here for many centuries were of the Vitis labrusca species rather than the Vitis vinifera used around the world today; Emilia-Romagna’s famous Lambrusco varieties are derived from the Vitis labrusca species. The problem with Lambrusco is the misunderstanding that it is always sweet, which is false and the fact that best examples are seldom found abroad. From sweet to dry, from a delicate rosé to a very deep red, there’s all kind of Lambrusco styles. Other wine regions includes: Colli Piacentini that produces Gutturnio, a bright, ruby red wine, traditionally sparkling and young as well as malvasia; Colli Bolognesi for Pignoletto, cited by Plinio il Vecchio in the I° century B.C., it was recognized as the second DOCG of Emilia-Romagna; and Albana in Romagna, the first white wine in Italy to obtain the DOCG recognition

.

L’Émilie-Romagne est le garde-manger de l’Italie, son grand trésor gastronomique. Ceci est facilement explicable, il y a un nombre extraordinaire de produits et de plats d’Émilie-Romagne qui semblent être au cœur de la cuisine “italienne”. C’est la maison de Parmigiano-Reggiano, du vinaigre balsamique de Modène, du prosciutto di Parma, des tortellinis, et bien plus encore. C’est une terre productive, fertile et rapide (maison de Ferrari, Ducati, Maserati et Lamborghini).

Le vin le plus connu d’Émilie-Romagne est le Lambrusco, le rouge pétillant le plus mal compris. Les variétés de vigne utilisées ici depuis de nombreux siècles étaient de l’espèce Vitis labrusca plutôt que de la Vitis vinifera utilisée dans le monde entier aujourd’hui; Les célèbres Lambrusco d’Émilia-Romagna sont dérivées de l’espèce Vitis labrusca. Le problème avec le Lambrusco est le malentendu qu’il est toujours doux, ce qui est faux et le fait que les meilleurs exemples sont rarement trouvés à l’étranger. De doux à sec, d’un rosé délicat à un rouge très profond, il y a toutes sortes de styles de Lambrusco. Les autres régions viticoles incluent: Colli Piacentini qui produit du Gutturnio, un vin rouge vif et rubis, traditionnellement mousseux et jeune ainsi que du Malvasia; Colli Bolognesi pour le Pignoletto, cité par Plinio il Vecchio au Ier siècle av. J.-C., reconnu comme le deuxième DOCG d’Émilie-Romagne; et Albana en Romagne, le premier vin blanc en Italie à obtenir la reconnaissance DOCG.

Sometimes stepping out of the also wonderfully great but more popular regions can make you fall in love with a place even more

Parfois, sortir des régions aussi merveilleusement bien mais plus populaires peut vous faire tomber en amour encore plus.

ducru beaucaillou (5)-min

FontanaFredda – The cold Fountain

The story of Fontanafredda is a noble one. Thanks to Vins Philippe Dandurand and Luca Martini, brand ambassador and World’s Best Sommelier AIS in 2013, I assisted to a very animated and delicious tasting to discover FontanaFredda history.  It began in 1858, when Vittorio Emanuele II, the first king of Italy, purchased the estate (a former hunting preserve) in order to produce fine Barolo. It was quite the egoist acquisition as this was for its personal use. Today, Fontanafredda is the single largest contiguous estate in Piedmont with over 123 hectares of land; including 85 hectares of vineyards in the Serralunga, Barolo and Diano d Alba communes. So what happened in between?

The king, who had fallen in love with Rosa Vercellana, also known as “La Bela Rusin”, a commoner, gave the entire parcel of land to her, making her Countess of Mirafiori and Fontanfredda a year later. It was then handed down to their children, Maria Vittoria and Emanuele Guerrieri. He was the one who turned Fontanafredda into the largest producer of Barolo and an actual village with a church and a school. After phylloxera and the depression, because of the many difficulties, the estate and the cellar were sold to Monte dei Paschi di Siena Bank in 1931. It was only 70 years later that it came into the hands of a piemontese, born in Alba, with a mother from Barolo and a father from Barbaresco.

Just six months after buying the historic Giacomo Borgogno estate in Barolo, the owner of the Turin-based Eataly luxury supermarket chain, Oscar Farinetti, gained the unique estate of Fontanafredda. In the last ten or so years, the quality of the wines have obviously shifted and evolved without losing its traditional touch. It’s the story of a very good producer that has become a great one in just over a decade.

This year, Fontanafredda has been awarded “European winery of the year” by Wine Enthusiast. It was stated that the nomination was part because the wines are better than ever with an emphasis on quality but also for its incredible beauty and the expansion of its hospitality services. This warms my heart as I consider wine tourism as the most perfect thing in the world. It proves that the curiosity and interest for the fabulous world of wine is growing. I admire a producer that welcomes visitors with open arms and see the importance of sharing the local culture.

L’histoire de Fontanafredda est noble. Grâce à Vins Philippe Dandurand et Luca Martini, ambassadeur de la marque et meilleur sommelier du monde en 2013, j’ai assisté à une dégustation très animée et délicieuse pour découvrir l’histoire de FontanaFredda. Elle commença en 1858, quand Vittorio Emanuele II, le premier roi d’Italie, a acheté le domaine (une ancienne réserve de chasse) pour faire du bon Barolo. C’était une acquisition égoïste puisque c’était pour son usage personnel. Aujourd’hui, Fontanafredda est le plus grand domaine du Piémont avec plus de 123 hectares de terres, dont 85 hectares de vignes dans les communes de Serralunga, Barolo et Diano d Alba. Alors qu’est-ce qui s’est passé entre?

Le roi, qui était tombé amoureux de Rosa Vercellana, aussi connue sous le nom de “La Bela Rusin”, une simple prolétaire, lui donna toute la parcelle de terrain, faisant d’elle la comtesse de Mirafiori et de Fontanfredda. Le domaine a ensuite été transmis à leurs enfants, Maria Vittoria et Emanuele Guerrieri. C’est lui qui a fait de Fontanafredda le plus grand producteur de Barolo et un vrai village avec une église et une école. Après le phylloxéra et la dépression, en raison des nombreuses difficultés, le domaine et la cave ont été vendus à la Banque de Monte dei Paschi di Siena en 1931. Ce n’est que 70 ans plus tard qu’il est tombé entre les mains d’un piémontais né à Alba, d’une mère de Barolo et d’un père de Barbaresco.

Six mois seulement après l’achat du domaine historique Giacomo Borgogno à Barolo, le propriétaire de la chaîne de supermarchés de luxe Eataly, basée à Turin, Oscar Farinetti, a acquis le domaine unique de Fontanafredda. Au cours des dix dernières années, la qualité des vins a évidemment évolué et s’est améliorés sans toutefois perdre sa touche traditionnelle. C’est l’histoire d’un très bon producteur qui est devenu un excellent producteur en un peu plus d’une décennie.

Cette année, Fontanafredda a été élu «vignoble européen de l’année» par Wine Enthusiast. Il a été déclaré que la nomination était en partie parce que les vins sont meilleurs que jamais en mettant l’accent sur la qualité mais aussi pour sa beauté incroyable et l’expansion de ses services d’accueil. Cela me réchauffe le cœur car je considère le tourisme œnologique comme la chose la plus parfaite au monde. C’est une preuve que la curiosité et l’intérêt pour le fabuleux monde du vin augmentent. J’admire un producteur qui accueille les visiteurs à bras ouverts et voit l’importance de partager la culture locale.

THE STRIPES

The two long yellow/orange striped houses were made by an anonymous master mason from Diano. Their cellars, which were used for crushing the first Nebbiolo grapes, still exist and, up until 1990, contained the old oak barrels that were used for the initial winemaking. The stripes are the distinctive symbol of Borgo de Fontanafredda products, referring to the colourful properties.

Les deux longues maisons rayées jaune / orange ont été faites par un maître maçon anonyme de Diano. Leurs caves, qui ont été utilisées pour les tous premiers raisins de Nebbiolo, existent toujours et, jusqu’en 1990, contenaient les vieux fûts de chêne qui ont été utilisés pour la vinification initiale. Les rayures sont le symbole distinctif des produits Borgo de Fontanafredda, se référant aux propriétés colorées.

THE SILVER

This line of products is the result of 150 years of history and collaboration between Fontanafredda and other local producers. The classic “Silver label” is part of the brand image. All of the fruit being sourced from the traditional DOC and DOCG growing areas of Piedmont, from about 400 different producers that agreed to follow the Barolo estate.

Cette ligne de produits est le résultat de 150 ans d’histoire et de collaboration entre Fontanafredda et d’autres producteurs locaux. L’étiquette argentée classique fait partie de l’image de marque. Tous les fruits proviennent des zones de production DOC et DOCG traditionnelles du Piémont, d’environ 400 producteurs différents qui ont accepté de suivre la philosophie du domaine du Barolo.

SELEZIONI

The Selezioni or “Selection” wines from the Fontanafredda property are the key wines of the estate. Fine examples of local Serralunga terroir are la Rosa and Lazzarito. “La Rosa” cru, is one of the most renowned in Serralunga and is the only monopole of Barolo. Considering Barolo was historically produces as semi-sweet wines, it is very far from it now. For me Barolo takes all its sense with age. La Rosa 1999 showed this incredible length and elegance that only time can provide.

Les vins Selezioni ou «Sélection» de la propriété Fontanafredda sont les vins clés du domaine. Des exemples du terroir local de Serralunga sont la Rosa et Lazzarito. Le cru “La Rosa”, est l’un des plus réputés de Serralunga et le seul monopole du Barolo. Considérant que le Barolo était historiquement produit en tant que vins semi-doux, il est bien différent maintenant. Pour moi, le Barolo prend tout son sens avec l’âge. La Rosa 1999 a montré cette incroyable longueur et élégance que seul le temps peut fournir.

 

ducru beaucaillou (5)-min

When Champagne meets Montreal

When Champagne meets Montreal, it’s a very festive and bubbly combination. In the context of the 375th anniviersary of the founding of the City of Montreal, an array of celebrations took place initiated with the prestigious presence of the Order of Coteaux de Champagne followed by the Champagne fête Montreal Party evening then La Grande dégustation de Montreal. It was an incredible presence of Champagne houses and an exclusive opportunity for a Champagne Adventure.

Other themes were also presented. The invited region was Washington State, the rapidly growing industry and the cocktails section was running at full speed. However, there was a very notable enthusiasm for the Sparkling section with a larger crowd and busier stands, as expected. The event posting the second highest attendance rate of its history was proudly announced a success with a growing interest, motivation and curiosity from the participants. Well done.

Quand la Champagne rencontre Montréal, c’est une combinaison très festive et pétillante. Dans le cadre du 375e anniversaire de la fondation de la ville de Montréal, une série de célébrations ont été initiées avec la prestigieuse présence de l’Ordre des Coteaux de Champagne suivie de la soirée Champagne fête Montréal puis de La Grande dégustation de Montréal. C’était une présence incroyable de maisons de Champagne et une opportunité exclusive pour une aventure champenoise.

D’autres thèmes ont également été présentés. La région invitée était l’État de Washington, l’industrie en croissance rapide et la section des cocktails fonctionnait à plein régime. Cependant, il y avait un enthousiasme très notable pour la section pétillante avec une foule plus grande et des kiosques plus occupés, comme prévu. L’événement affichant le deuxième plus haut taux de participation de son histoire a fièrement annoncé son succès avec un intérêt croissant, la motivation et la curiosité des participants. Bien joué.

CHAMPAGNE ADVENTURE

Besserat de Bellefon

Besserat de Bellefon has its origins in 1843 when Edmond Besserat, founded his Champagne House in Aÿ. The marriage in 1920 of a descendant (another Edmond) to a certain Yvonne de Méric de Bellefon of Champagne nobility sealed the creation of Besserat de Bellefon.

Their fame in Paris especially was borne of a challenge issued to the House, by the Manager of the Parisian Restaurant La Samaritaine de Luxe in 1930, to create a Champagne with a creamy mouthfeel suitable to pair with his gastronomic creations. Thus was born the Cuvée des Moines, which owes the creamy style demanded to the use of less sugar in the liqueur de tirage to create a lower pressure (4.5 atmospheres) versus the conventional 6 atmospheres found in most champagnes, thus producing softer mousse. This iconic Cuvée des Moines is now available in five versions of champagne.

 

Besserat de Bellefon a ses origines en 1843 quand Edmond Besserat, a fondé sa maison de Champagne en Aÿ. Le mariage en 1920 d’un descendant (un autre Edmond) à une certaine Yvonne de Méric de Bellefon de la noblesse de Champagne a scellé la création de Besserat de Bellefon.

Leur notoriété à Paris vient notamment d’un défi lancé à la Maison, par le directeur du restaurant parisien La Samaritaine de Luxe en 1930, de créer un Champagne à la bouche onctueuse et apte à accompagner ses créations gastronomiques. Ainsi est née la Cuvée des Moines, qui doit son style crémeux exigé à l’utilisation de moins de sucre dans la liqueur de tirage pour créer une pression plus basse (4,5 atmosphères) que les 6 atmosphères classiques de la plupart des champagnes, produisant ainsi une mousse plus douce. Cette emblématique Cuvée des Moines est désormais disponible en cinq versions de champagne.

Bonnet Ponson

Established in Chamery since 1862, Bonnet-Ponson is Composed of more than 50 different vines plots spread over four villages of the north side of the Montagne de Reims : Chamery, Coulommes-la-Montagne, Vrigny as Premier Cru and Verzenay as Grand Cru.

During 30 years, Thierry Bonnet continued the development of the domain with the construction of new caves and the addition of one more hectare to the vineyard, several new parcels in the villages of Chamery, Vrigny and Verzenay. Cyril Bonnet joined the family domain in 2013, as the sixth generation, starting at the same time all of the vineyards began conversion to the organic method of cultivation.

Bonnet Ponson is what has become known as a “grower Champagne.” Meaning, the winemaker is also the landowner and vineyard manager, as well as overseeing the production and blending of the wines from harvest to bottling. In the world of big Champagne houses and their massive productions, it is still relatively uncommon to have one estate oversee this entire process. “Les vignes-dieu” (vines of god) is one of the best lieu-dit of Coulommes-la-Montagne, on the south facing part of the village’s vineyard.

Implanté à Chamery depuis 1862, Bonnet-Ponson est composé de plus de 50 parcelles de vignes réparties sur quatre communes du versant nord de la Montagne de Reims: Chamery, Coulommes-la-Montagne, Vrigny en Premier Cru et Verzenay en Grand Cru.

Pendant 30 ans, Thierry Bonnet a poursuivi le développement du domaine avec la construction de nouvelles grottes et l’ajout d’un hectare de plus au vignoble, plusieurs nouvelles parcelles dans les villages de Chamery, Vrigny et Verzenay. Cyril Bonnet a rejoint le domaine familial en 2013, en tant que sixième génération. En même temps, tous les vignobles ont commencé la conversion à la méthode de culture biologique.

Bonnet Ponson est devenu connu comme un récoltant-manipulant. Ce qui veut dire que le vigneron est aussi le propriétaire et le gérant du vignoble, tout en supervisant la production et le mélange des vins de la récolte à la mise en bouteille. Dans le monde des grandes maisons de Champagne et de leurs productions massives, il est encore relativement rare qu’un domaine supervise tout ce processus. “Les vignes-dieu”  est l’un des meilleurs lieu-dit de Coulommes-la-Montagne, sur la partie sud du vignoble du village.

Deutz

Deutz, formerly known as Deutz Geldermann, is one of the grandest Champagne houses in the village of Ay, where it is neighbours to Bollinger. Founded in 1838 and now under the discrete ownership of the Rouzaud family, owner of Roederer, the house has managed to stay independently operated and keep its very own style and characteristics. With the talented Fabrice Rosset as the CEO and in addition to their property in Ay, Deutz has also acquired vineyards in the Cotes des Blanc. Mr Rosset was responsible for engineering the success of Roederer’s premium cuvee Cristal, and has introduced his own line of prestige cuvees, Amour de Deutz. The House produces both vintages and non-vintages champagnes, along with the prestige cuvee “William Deutz” and “Amour de Deutz”.

Deutz, autrefois connu sous le nom de Deutz Geldermann, est l’une des plus grandes maisons de Champagne du village d’Ay, où elle est voisine de Bollinger. Fondée en 1838 et aujourd’hui sous la discrète propriété de la famille Rouzaud, propriétaire de Roederer, la maison a su rester autonome et conserver son style et ses caractéristiques propres. Avec le talentueux Fabrice Rosset en tant que PDG, Deutz a également acquis des vignobles dans les Côtes des Blancs. M. Rosset a été responsable de l’ingénierie du succès de la cuvée prestige de Roederer, Cristal, et a présenté sa propre ligne de cuvées de prestige, Amour de Deutz. La Maison produit à la fois des cuvées millésimées et des cuvées non millésimées, ainsi que la prestigieuse cuvée “William Deutz” et “Amour de Deutz”.

Billecart- Salmon

Billecart-Salmon is one of the few remaining Champagne houses to be owned by the original family and was established in 1818 by Nicolas-François Billecart and his wife Elizabeth Salmon. Most of Billecart-Salmon’s fruit comes from a small vineyard holding, though this is supplemented with grapes bought in from the Marne Valley and the Montagne de Reims. They have an unusual use of Pinot meunier has this champagne house believes in the potential of this variety. The rosé is 30% meunier and 50% chardonnay which gives it a non-rosé taste. Even the brut réserve has 45% pinot meunier, a very high ratio.

Adjacent to the main offices is the Clos Saint-Hilaire parcel, which has served several purposes over the years. Formerly a tennis court, a vegetable garden and even a greenhouse, this one-hectare plot was planted exclusively to Pinot Noir in 1964. Today, farmed biodynamically with the use of draft horses, this vineyard is the source of the house’s rarest cuvée, which is named after the site.

Another unique Cuvée is the brut Sous Bois entirely vinified in oak, with a fantastic richness of aromas and a powerful maturity.

Billecart-Salmon est l’une des rares maisons de Champagne à appartenir à la famille d’origine et a été fondée en 1818 par Nicolas-François Billecart et son épouse Elizabeth Salmon. La plupart des raisins de Billecart-Salmon proviennent d’une petite exploitation viticole, mais elle est complétée par des raisins achetés dans la Vallée de la Marne et la Montagne de Reims. Ils ont une utilisation inhabituelle de Pinot meunier car cette maison de champagne croit dans le potentiel de cette variété. Le rosé est 30% meunier et 50% chardonnay ce qui lui donne un goût très différent des autres rosés. Même le brut réserve a 45% de pinot meunier, un ratio très élevé.

La parcelle du Clos Saint-Hilaire, adjacente aux bureaux principaux, a servi à plusieurs fins au fil des ans. Autrefois terrain de tennis, potager et même serre, ce terrain d’un hectare a été planté exclusivement en pinot noir en 1964. Aujourd’hui, cultivé en biodynamie avec des chevaux de trait, ce vignoble est à l’origine de la cuvée la plus rare de la maison, est nommé d’après le site.

Une autre cuvée unique est le brut de Sous Bois entièrement vinifié en chêne, avec une richesse fantastique d’arômes et une maturité puissante.

Joseph Perrier

Joseph Perrier is an unusual champagne house. Based many miles south east of the traditional heartland of the Champagne region in the town Chalons-en-Champagne, they can enjoy a beautiful location for storing bottles: the chalk quarries dating back to Roman times. This family firm was founded in 1825.

They have a rather distinctive bottle. The Joseph Perrier bulbous bottle is modelled on a bottle they found in the archives that was used in the 1860s but also more attractive and technically better suited. Joseph Perrier follows other houses that have recently launched new exclusive bottle shapes to enhance their premium image, such as Bolllinger and Philipponnat.

Joseph Perrier est une maison de champagne inhabituelle. Basés à plusieurs kilomètres au sud-est du cœur traditionnel de la Champagne dans la ville de Chalons-en-Champagne, ils peuvent profiter d’un bel endroit pour stocker des bouteilles: les carrières de craie datant de l’époque romaine. Cette entreprise familiale a été fondée en 1825.

Ils ont une bouteille plutôt distinctive. La bouteille Joseph Perrier est calquée sur une bouteille trouvée dans les archives qui a été utilisée dans les années 1860, mais aussi plus attrayante et techniquement mieux adaptée. Joseph Perrier suit d’autres maisons qui ont récemment lancé de nouvelles formes de bouteilles exclusives pour rehausser leur image haut de gamme, comme Bolllinger et Philipponnat.

Ayala

Edmond de Ayala, founded the House in 1860. It quickly became a reference both in France and overseas. In 1882 it became one of the 18 founding members of the Syndicat of the Grandes Marques. Champagne went through a hard time, and Ayala almost perished in the growers’ riots of 1911, when the rabble sacked the House of Ayala, only for it to be rebuilt and back in action by 1913. Ayala went through a golden age in the 1920s and 1930s, when it was one of the largest 10 houses in Champagne helped with tons of iconography and advertisement. Today and since 2005, the Bollinger family is the owner.

Ayala is known for its a delicate but pleasurable style, large chardonnay component, and low levels of dosage. The “sleeping beauty” reference is to its jewel-like Art Deco cellars from 1912, consisting of 1.6 miles of chalk tunnels extending 75 feet underground, which provide perfect temperature and humidity. The wines are crafted by Caroline Latrive, one of only 2 female cellar masters in Champagne.

Edmond de Ayala, fonda la Maison en 1860. Il devint rapidement une référence tant en France qu’à l’étranger. En 1882, il devient l’un des 18 membres fondateurs du Syndicat des Grandes Marques. Le champagne a traversé une période difficile, et Ayala a presque péri dans les émeutes des cultivateurs de 1911, quand la canaille a saccagé la maison d’Ayala, seulement pour qu’elle soit reconstruite et de nouveau en action en 1913. Ayala a traversé un âge d’or dans les années 1920 et les années 1930, quand il était l’une des 10 plus grandes maisons de Champagne aidée par des tonnes d’iconographie et de publicité. Aujourd’hui et depuis 2005, la famille Bollinger en est propriétaire.

Ayala est connu pour son style délicat mais agréable, son grand composant de Chardonnay et son faible dosage. La référence à la «beauté endormie» est celle de ses caves Art Déco, datant de 1912, qui ressemblent à des joyaux et qui se composent de 1,6 milles de souterrain de craie de 75 pieds de profondeur, qui fournissent une température et une humidité parfaites. Les vins sont élaborés par Caroline Latrive, l’une des deux seules femmes maîtres de Chai en Champagne.

www.lagrandedegustation.com

ducru beaucaillou (5)-min

RASPIPAV 2017

It’s done! The season of wine shows is passed with no casualties nor damages. Well, not that I know of. The industry has been busier than ever and I have to say, I made some great discoveries. In the next few days, I will share my experience and top picks at the three big autumn shows: The RASPIPAV, A tasting of Italian wines and the Grande Dégustation of Montreal. All of which are very different in style and in type of products. I’ll admit this is only my personal experience. Those tastings are way too big to taste everything properly, which is a shame considering the quality of the products presented, and they feel like a race against time. If you participated too, you may have tasted none of the same wines as me or discovered some gems that I missed because I’m sure I did. Nonetheless, some wines has succeeded in standing out of the masses and deserves some recognition for it.

RASPIPAV stands for the regrouping of 43 wine agencies specializing in the promotion of private imports of alcohol and wine. Every year, they hold the VIP show, the largest gathering of artisan winemakers in Canada.

C’est fait! La saison des salons de vin est passée sans blessés ni dommages. Eh bien, pas à ce que je sache. L’industrie a été plus occupée que jamais et je dois dire, j’ai fait de belles découvertes cette année. Dans les prochains jours, je partagerai mon expérience et mes meilleurs choix lors des trois grands salons d’automne: Le RASPIPAV, Une dégustation de vins italiens et la Grande Dégustation de Montréal. Tous sont très différents dans leur style et dans leur type de produits. Je reconnais que c’est seulement mon expérience personnelle. Ces dégustations sont bien trop grande et importantes pour tout goûter correctement, ce qui est dommage vu la qualité des produits présentés, et c’est un peu comme une course contre la montre. Si vous y avez participé aussi, vous n’avez peut-être pas goûté les mêmes vins que moi ou découvert des trésors que j’ai manqué parce que je suis sûr que c’est le cas. Néanmoins, certains vins ont réussi à se démarquer des masses et méritent une certaine reconnaissance pour cet exploit.

RASPIPAV est le regroupement de 43 agences spécialisées dans la promotion des importations privées d’alcool et de vin. Chaque année, ils organisent le salon VIP, le plus grand rassemblement de vignerons artisans au Canada.

TOP PICKS

Giacomo Fenocchio

Five generations of Fenocchios have been producing great traditional Barolos from their holdings in the heart of the Bussia in Monforte d’Alba since 1894. The family  now owns vineyards in the best crus of the region, including Cannubi, Villero and Bussia. The Riserva 90 di Bussia uses an ancient technique of splinting or submerging the cap for 90 days. The result is a rich, Intense Barolo with tipical but very complex scents and a remarkable depth and length.

Cinq générations de Fenocchios ont produits de grands Barolos traditionnels depuis 1894 au cœur de la région de Bussia à Monforte d’Alba. La famille possède maintenant des vignobles dans les meilleurs crus de la région, y compris Cannubi, Villero et Bussia. La Riserva 90 di Bussia utilise une ancienne technique de macération pendant 90 jours. Le résultat est un Barolo riche, intense avec des parfums typiques mais très complexes et une profondeur et une longueur remarquables.

Domaine aux moines – Roche aux moines

Monique and Tessa Laroche, mother and daughter team runs this estate, one of a handful in Roche aux moines. They continue to offer many vintages back to 1992 in commercial quantities but since 2009, Tessa’s been in charge.  The estate is located at the top of the hillside and is thus the highest point of the Roche aux Moines appellation. This is a dry white wine with an alternative slightly oxidative style for a Chenin. A little beauty that really shows the potential of Savennieres wines.

Monique et Tessa Laroche, mère et fille, dirigent ce domaine, l’un des rares à Roche-aux-Moines. Elles continuent à offrir de nombreux millésimes à partir de 1992 en quantités commerciales mais depuis 2009, c’est qui Tessa est en charge. Le domaine est situé en haut de la colline et constitue ainsi le point culminant de l’appellation Roche aux Moines. C’est un vin blanc sec avec un style alternatif légèrement oxydatif pour un Chenin. Une beauté qui montre vraiment le potentiel des vins de Savennières.

Domaine de Bois Mozé – Crémant de Loire

The Aubigné family dates back to the 10th century. They owned many lands in Anjou, including Bois Mozé. The estate of about 30 ha is atypical for the appellation Anjou and Anjou-Villages. Located in Anjou, it has all the characteristics of the terroir Saumur with its clay-limestone soils. It is quite reserved at first but opens up in mouth as nicely balanced, winsome and charming.

La famille Aubigné remonte au 10ème siècle. Ils possédaient de nombreuses terres en Anjou, dont Bois Mozé. Le domaine d’environ 30 ha est atypique pour l’appellation Anjou et Anjou-Villages. Situé en Anjou, il possède toutes les caractéristiques du terroir de Saumur avec ses sols argilo-calcaires. Il est assez réservé au début mais s’ouvre en bouche joliment équilibré, séduisant et charmant.

Burg Ravensburg Husarenkappe Riesling 2014

Burg Ravensburg towers high above the Kraichgau, in Baden, where wine has been cultivated for over 750 years. The vineyards were first mentioned in writing in 1251, placing them among the oldest vineyards in the world. Germany’s very finest vineyards are classified as Große Lagen, akin to a Grand Cru. It’s broad and flavourfully complex with exotic aromas and a very lingering finish.

 

Burg Ravensburg domine le Kraichgau, à Baden, où le vin est cultivé depuis plus de 750 ans. Les vignobles ont d’abord été mentionnés par écrit en 1251, les plaçant parmi les plus anciens vignobles du monde. Les plus beaux vignobles d’Allemagne sont classés comme Große Lagen, l’équivalent d’un grand cru. Il est enveloppant et savamment complexe avec des arômes exotiques et une finale très persistante.

Casanuova di nittardi – Chianti Classico 2014

Casanuova di Nittardi Chianti Classico is a pure Sangiovese from the single vineyard “Vigna Doghessa” in the municipality of Castellina in Chianti. In the 16th century, the vast property belonged to the Renaissance artist Michelangelo Buonarroti. Since 1981, Nittardi has paid annual homage to Michelangelo by having an internationally recognized artists such as Hundertwasser, Horst Janssen, Giuliano Ghelli, Yoko Ono, Mimmo Paladino, Günter Grass, Dario Fo, Karl Otto Götz, Alain Clément and Hsiao Chin create the label and wrapping paper. It’s intensely redolent of cherries, violet, aromatic herbs and spices, with crunchy tannins driven by a refreshing acidity.

Le Chianti Classico Casanuova di Nittardi est un Sangiovese pur du vignoble unique “Vigna Doghessa” dans la municipalité de Castellina in Chianti. Au 16e siècle, la vaste propriété appartenait à l’artiste de la Renaissance Michelangelo Buonarroti. Depuis 1981, Nittardi rend hommage chaque année à celui-ci en accueillant des artistes de renommée internationale tels que Hundertwasser, Horst Janssen, Giuliano Ghelli, Yoko Ono, Mimmo Paladino, Günter Grass, Dario Fo, Karl Otto Götz, Alain Clément et Hsiao Chin à créer l’étiquette et le papier d’emballage. Il révèle des cerises intenses, de la violette, des herbes aromatiques et des épices, avec des tannins croquants et une acidité rafraîchissante.

ducru beaucaillou (5)-min

Sparkling tasting

Some mornings are tougher than others and this one was mostly festive. A marathon of 61 bubbles of all kinds from around the world is a great comparative exercise. This was the test bench organized by the AQAVBS for the upcoming Grande degustation of Montreal. It’s a very important annual event, a unique gathering of hundreds of producers around different themes. Everyone is very excited for this year’s edition as the main theme is nothing less than Champagne!

Other themes will also be presented. The invited region is Washington State, the rapidly growing industry, but also cocktail as featured products and Riesling as featured grape variety. A great diversity of discoveries.

Certains matins sont plus durs que d’autres et celui-ci était surtout festif. Un marathon de 61 bulles de toutes sortes du monde entier est un excellent exercice comparatif. Ce fut le banc d’essai organisé par l’AQAVBS pour la grande dégustation de Montréal. C’est un événement annuel très important, un rassemblement unique de centaines de producteurs autour de différents thèmes. Tout le monde est très excité pour l’édition de cette année car le thème principal est rien de moins que le champagne!

D’autres thèmes seront également présentés. La région invitée est l’État de Washington, une industrie en croissance rapide, mais aussi des cocktails comme produits à l’honneur et le Riesling comme cépage vedette. Une grande diversité de découvertes.

 

To get you started here’s my top picks of this massive tasting:

Pour vous aider à démarrer voici mes coup de coeur de cette dégustation massive:

Champagne Gosset Grande reserve Brut

In 1584, Pierre Gosset, alderman of Aÿ and wine-grower made still wines, mostly reds. It was not until the 18th century that the bubbles started. Today, their cuvées are still bottled in the traditional shaped bottle ( “Bouteille Ancienne”) identical to the ones that were used since the 18th century. A very deep and brilliant refined champagne, rich and toasty, with honey and roasted almond notes as well as peachy aromas.

En 1584, Pierre Gosset, Magistrat de Aÿ et viticulteur, produisait des vins tranquilles, pour la plupart des rouges. Ce n’est qu’au 18ème siècle que les bulles ont commencé. Aujourd’hui, leurs cuvées sont toujours embouteillées dans la bouteille de forme traditionnelle (“Bouteille Ancienne”) identique à celles qui étaient utilisées depuis le 18ème siècle. Un champagne raffiné très profond et brillant, riche avec des notes de pains grillés, miel et d’amande rôties ainsi que des arômes de pêche.

 

 

Champagne Lallier Grand cru rosé

The Lallier Family has been in Aÿ for over five generations. In 1996, James Lallier bought the winery of René Brun and started his own brand, thus Champagne René James Lallier was born. Only Pinot Noir and Chardonnay are used for the whole of the Lallier range. Each rosé is unique crafted alterning layers of Grands Crus chardonnay and pinot noir co-macerated. It’s very precise, complex, stemmy and yet delightfully easy to drink and lingering.

La famille Lallier est présente à Aÿ depuis plus de cinq générations. En 1996, James Lallier achète la cave de René Brun et crée sa propre marque, c’est ainsi que nait le Champagne René James Lallier. Seuls le Pinot Noir et le Chardonnay sont utilisés pour l’ensemble de la gamme Lallier. Chaque rosé est unique, alternant les couches de Grands Crus chardonnay et de pinot noir co-macérées. Il est très précis, complexe, soyeux et pourtant délicieusement facile à boire avec une finale persistante.

 

Henri Abelé Brut

Henri Abelé was the first to use deep freezing techniques for disgorgement. The estate has two kilometres of underground cellars dug out of solid chalk in the heart of Reims. Light-Bodied, simple, slightly oxidized champagne with great and bold buttered Brioche aromas.

Henri Abelé a été le premier à utiliser des techniques de surgélation pour le dégorgement. Le domaine dispose de deux kilomètres de caves souterraines creusées dans de la craie solide au cœur de Reims. Champagne léger, simple, légèrement oxydé, aux arômes briochés beurrés et gras.

Marcel cabelier Crémant du Jura brut 2012

Marcel Cabelier is one of several brand names used by La Maison du Vignerons (Grands Chais de France) the largest wine producer in Jura. It’s nicely balanced, medium- bodied with a coating effect.

Marcel Cabelier est l’un des nombreux noms de marque utilisés par La Maison du Vignerons (Grands Chais de France), le plus grand producteur de vin du Jura. Il est bien équilibré, moyennement riche avec un effet enveloppant en bouche.

La grande dégustation de Montreal

2-3-4 novembre 2017 – Place Bonaventure

www.lagrandedegustation.com/

ducru beaucaillou (5)-min

Masi

For over 200 years, the Boscainis have been producers and winemakers in the Veneto, Skilled in the production of Amarone & Recioto. The name Masi comes from “Vaio dei Masi,” the little valley purchased by the Boscaini family in the late 18th Century.

Masi created the “Supervenetian” category with the release of Campofiorin in 1964 reinventing the double fermentation method. The 2014 vintage will marks the 50th anniversary of this very special wine and it’s truly cause for celebration. To rightfully mark this anniversary and to make a great wine even with harsh vintage condition, Masi has decided to downgrade every wine normally destined for the various amarones, and use them for the Campofiorin. It’s the kind of wine that could make history… There’s been a three year celebration since the harvest back in 2014 until its release this year.

Masi has been a pioneer in Italy of the concept of cru, or “single vineyard” wines, made from grapes picked in the individual vineyard location that gives the wines their name, since the 1950s. Historical and pedoclimatic research has formed the basis for vineyard selection by Masi staff since the purchase of the Campolongo di Torbe vineyard in1958, followed by Mezzanella, Mazzano, Vaio Armaron, casa dei Ronchi and Fojanhege .

Torbe is an historic vineyard with a reputation for quality recorded as far back as the XII century, Located in the Torbe suburb of Valpolicella. Along the elegance and balance of this wine, you may find subtle notes of almonds which are characteristic of this cru. Mazzano is also an historic vineyard with a centuries old reputation for making fine wines. Located in the Valpolicella region in the eponymous suburb of the district of Negrar at an altitude of 350-415 m. With a classic touch and classic grapes corvina, molinara, rondinella, it makes solid wines but still full of elegance.

Do you know the grape variety Oseleta?

Masi uses the principal, emblematic, native grape varieties for the various zones of the Venetian regions: Corvina, Rondinella, Molinara and Garganega in the Verona area; Teroldego in Trentino; Pinot Grigio, Refosco and Verduzzo in Friuli.

Experimental projects run by Masi Technical Group have also evaluated the use of secondary varieties, such as Oseleta, Croatina, Negrara, Forsellina and Durella. Oseleta was picked from an experimental vineyard of 48 different varieties or clones that was planted by Masi during the 1980s.

Since 1990 Masi has been incorporating Oseleta into various parts of its Valpolicella portfolio, including a 10% proportion in both the Costasera Riserva Amarone from the wine’s maiden 2003 vintage, also the Brolo di Campofiorin from 2009 onwards and the very limited Osar wine made with 100% OSELETA. They are very small bunches of very small dark berries. In brief, it adds concentration, dark black berries aromas and more tannic structure.

Depuis plus de 200 ans, les Boscaini sont producteurs et vignerons en Vénétie, qualifiés dans la production d’Amarone & Recioto. Le nom Masi vient de “Vaio dei Masi”, la petite vallée achetée par la famille Boscaini à la fin du 18ème siècle.

Masi a créé la catégorie “Super-vénitiens” avec la sortie de Campofiorin en 1964 réinventant la méthode de double fermentation. Le millésime 2014 marquera le 50e anniversaire de ce vin très spécial et c’est vraiment une cause de célébration. Pour marquer à juste titre cet anniversaire et pour faire un grand vin malgré un millésime plutôt dur, Masi a décidé de déclasser tous les vins normalement destinés aux différents amarones, et de les utiliser pour le Campofiorin. C’est le genre de vin qui pourrait faire l’histoire … Il y a eu une célébration de trois ans depuis la récolte en 2014 jusqu’à sa sortie cette année.

Masi a été un pionnier en Italie du concept de cru, ou «single vineyard», élaboré à partir de raisins cueillis dans les vignobles individuels qui donnent leur nom aux vins, depuis les années 1950. La recherche historique et pédoclimatique a servi de base à la sélection des vignobles par le personnel de Masi depuis l’achat du vignoble Campolongo di Torbe en 1958, suivi par Mezzanella, Mazzano, Vaio Armaron, la casa dei Ronchi et Fojanhege.

Torbe est un vignoble historique avec une réputation qualitative dès le XIIe siècle, situé dans la banlieue de Valpolicella Torbe. Accompagnant l’élégance et l’équilibre de ce vin, vous pouvez trouver des notes subtiles d’amandes qui sont caractéristiques de ce cru. Mazzano est également un vignoble historique avec une réputation de plusieurs siècles à produire des vins fins. Situé dans la région de Valpolicella dans la banlieue éponyme du district de Negrar à une altitude de 350-415 m. Avec une touche classique et des cépages classiques : corvina, molinara, rondinella, il fait des vins solides, mais toujours plein d’élégance.

Connaissez-vous le cépage Oseleta?

Masi utilise les cépages principaux, emblématiques et indigènes pour les différentes zones des régions vénitiennes: Corvina, Rondinella, Molinara et Garganega dans la région de Vérone; Teroldego dans le Trentino; Pinot Grigio, Refosco et Verduzzo au Frioul.

Des projets expérimentaux menés par Masi Technical Group ont également évalué l’utilisation de variétés secondaires telles que Oseleta, Croatina, Negrara, Forsellina et Durella. Oseleta a été choisi dans un vignoble expérimental de 48 variétés ou clones différents qui a été planté par Masi dans les années 1980.

Depuis 1990, Masi a incorporé Oseleta dans différentes parties de son portefolio de Valpolicella, incluant une proportion de 10% dans l’Amarone Costasera Riserva depuis le premier millésime en 2003, ainsi que dans le Brolo di Campofiorin à partir de 2009 et le très limité vin Osar avec 100 % OSELETA. Ce sont de très petites grappes de très petites baies noires. En bref, il ajoute de la concentration, des arômes de fruits noirs et une structure plus tannique.

ducru beaucaillou (5)-min

Domaine Moillard

Domaine Moillard also known under the names of Thomas-Moillard and Moillard-Grivot spreads over Côte de Nuits and Côte de Beaune, from Vougeot to Volnay over nearly twenty hectares. Half of the wines produced on the estate are on Premier Cru level but also Bâtard-Montrachet, Bonnes Mares, chambertin –clos de bèze, corton-charlemagne, clos de vougeot, clos de la roche, clos Saint-Denis and Musigny Grand crus. More importantly, Moillard express all of these wines with its very own style, with great elegance and finesse. The terroir and location does matter a great deal but it’s nothing without the knowledge, know-how and winemaking choices supporting it.

Funny story, while looking through their stocks in their vaulted cellars, they discovered that with time, some bottles had been pushed and buried into the ground. After some digging and research, 260 bottles of different wines and vintages were dug out. They were all eroded with a unique sparkling appearance and have been sold at auction as collection and design pieces.

Mazis-Chambertin is the northernmost grand cru vineyard on the Côte de Nuits in Burgundy. It covers 8 hectares of land on the upper slopes of Gevrey-Chambertin’s Grand cru. The vineyard is divided into upper (Mazis-Haut) and lower (Mazis-Bas) sections. There used to be an ancient hamlet which disappeared around the Middle Ages: in ancient french, ‘Mazis’ meant ‘country houses’. It’s an impressive example of ageing potential. The 1946, is more than 70 years old with still a refreshing, although very fast dropping, acidity. In 1946, the vinification method were quite different with lots of extraction and wines that were way harsher than the subtlety and refinement we’re seeking nowadays.

Le Domaine Moillard également connu sous les noms de Thomas-Moillard et Moillard-Grivot s’étend sur la Côte de Nuits et la Côte de Beaune, de Vougeot à Volnay sur près de vingt hectares. La moitié des vins produits sur le domaine sont au niveau Premier Cru mais ils produisent aussi des Bâtard-Montrachet, Bonnes Mares, chambertin-clos de bèze, corton-charlemagne, clos de vougeot, clos de la roche, clos Saint-Denis et Musigny Grand Crus. Plus important encore, Moillard exprime tous ces vins avec son propre style, avec beaucoup d’élégance et de finesse. Le terroir et l’emplacement comptent beaucoup, mais ce n’est rien sans les connaissances, le savoir-faire et les choix de vinification qui le soutiennent. Leur philosophie se base sur cet aspect.

Histoire drôle, en observant leurs stocks dans leurs caves voûtées, ils ont découvert qu’avec le temps, certaines bouteilles avaient été poussées et enterrées dans le sol. Après quelques recherches et fouilles, 260 bouteilles de vins et de millésimes différents ont été retrouvées. Elles étaient toutes érodées par la terre avec une apparence brillante, unique et ont été vendus aux enchères comme pièces de collection et de design.

Mazis-Chambertin est le vignoble de grand cru le plus septentrional de la Côte de Nuits en Bourgogne. Il couvre 8 hectares de terrain sur les hauteurs du Grand cru de Gevrey-Chambertin. Le vignoble est divisé en sections supérieures (Mazis-Haut) et inférieures (Mazis-Bas). Il y avait un ancien hameau qui a disparu au Moyen Âge: dans l’ancien français, «Mazis» signifiait «maisons de campagne». C’est un exemple impressionnant de potentiel de vieillissement. Le 1946, a plus de 70 ans avec une acidité rafraîchissante, bien que très rapide. En 1946, la méthode de vinification était assez différente avec beaucoup d’extraction et des vins beaucoup plus durs que la subtilité et le raffinement que nous recherchons de nos jours. C’est ce qui a permis à ce vin de soutenir le temps qui passe.

ducru beaucaillou (5)-min

The tale of the 17 crus

Who’s a fan of the Rhône valley?!

There’s two kind of wine events: Classic tastings and original ones. Planète Rhône was different in a good way. 360 immersive presentation of the The Rhône valley, North and South, which reminded of some sweet sweet memories of my last trip there, and a great tasting from selected wines by the best of the best wine experts: Élyse Lambert Veronique Rivest and Nadia Fournier.

Between Lyon and Avignon, 17 crus in all, 20 Côtes-du-Rhône villages with geographic designation, 2 vins doux naturels, Rhône has a lot to offer in a very diverse way. I have a thing for the Viognier and Roussanne, Marsanne of the North but a Grenache-based blend can have an amazing velvety, perfumed expression. Did you know there’s one bottle of Rhône valley wines sold every 12 seconds?

Qui est un fan de la vallée du Rhône?!

Il y a deux types d’événements: dégustations classiques et originales. Planète Rhône était différent dans le bon sens, avec une présentation 360 degré immersive de la vallée du Rhône, du Nord et du Sud, qui rappelle de doux souvenirs de mon dernier voyage et une dégustation de vins sélectionnés par les meilleurs expertes du vin: Élyse Lambert Véronique Rivest et Nadia Fournier.

Entre Lyon et Avignon, 17 crus au total, 20 Côtes-du-Rhône villages avec désignation géographique, 2 vins doux naturels, le Rhône a beaucoup à offrir de façon très diversifiée. J’ai un petit quelque chose pour le Viognier et la Roussanne, Marsanne du Nord mais un mélange à base de Grenache peut avoir une incroyable expression veloutée et parfumée. Saviez-vous qu’il y a une bouteille de vins de la vallée du Rhône vendue toutes les 12 secondes?

THE TALE OF THE 17 CRUS

Starting with Côte-Rôtie, all the way down to Tavel, the southernmost of all the crus, it’s an array of different Rhône styles and expressions. Exploring the Rhône is like an adventure, you start on a very abrupt hill overlooking the Rhône river meandering away. You meet the elegance of Syrah and then the aromatic Viognier. You then encounter the rare but unique creature that is Château Grillet before returning to some simple yet so loveable Syrah. You get pleasantly surprised by the well-known duo Roussane/ Marsanne and almost forget about your red love until you find the best view in the region, on top of the biggest hill where the sun shines the most, the hermitage. Following is then some robust Burnt earth and some kind of lovely outsider, Saint-Péray.

Another story begins with a passionate blend, Vinsobres the first local appellation of Côtes du Rhône in Drôme Provençal followed by the either structured or sweet rasteau. One of them you might not know, the sun-drenched hillsides, the scents of the garrigue, Cairanne produces a rainbow of wines. The opulent Gigondas follows next before reaching the sheltered, balanced neighbour, Vacqueyras. The other sweet tooth is right beside, Beaumes de Venise that seems just out of the Tuscan scenery mingled with olive grove. Then it’s a king of diversity and blending that once welcomed a pope, sitting on the roundest of galets. The story ends on lighter notes, with a fresh and delicate Lirac and finally a rosé beauty, Tavel. Here’s my geographic tale filled with passion.

 

LE CONTE DES 17 CRUS

En commençant par Côte-Rôtie, tout en descendant vers Tavel, le plus au sud de tous les crus, c’est un éventail de différents styles et expressions de la Rhône. L’explorer est comme une aventure, on part d’une colline très abrupte dominant la rivière Rhône qui serpente en bas. Vous rencontrez l’élégance de la Syrah puis le Viognier aromatique. Vous rencontrez ensuite la créature rare mais unique qu’est le Château Grillet avant de revenir à une Syrah simple mais si adorable. Vous êtes agréablement surpris par le duo bien connu Roussane / Marsanne et oubliez presque votre amour rouge jusqu’à ce que vous trouviez la meilleure vue de la région, au sommet de la plus grande colline où le soleil brille le plus, l’ermitage. Puis, voici une Terre brûlée robuste et une sorte de charmante étrangère, Saint-Péray.

Une autre histoire commence par un assemblage passionné, Vinsobres la première appellation locale des Côtes du Rhône en Drôme Provençale suivie du rasteau structuré ou sucré. L’un d’entre eux que vous ne connaissez peut-être pas, les coteaux ensoleillés, les senteurs de la garrigue, Cairanne produit un arc-en-ciel de vins. L’opulent Gigondas suit ensuite avant d’atteindre le voisin abrité et équilibré, Vacqueyras. L’autre dent sucrée est juste à côté, Beaumes de Venise qui semble tout droit sorti du paysage Toscan mêlé d’oliviers. Puis c’est le roi de la diversité et de l’assemblage qui a accueilli autrefois un pape, assis sur les galets les plus ronds. L’histoire se termine sur des notes plus légères, avec un Lirac frais et délicat et enfin une beauté rosée, Tavel. Voici mon récit géographique rempli de passion.

 

ducru beaucaillou (5)-min

Bulles & Whisky

Yesterday was the first evening of this year’s Bulles & Whisky event at Montreal’s Casino. I have to admit Whiskies, spirits and some sparkling would be a more appropriate name. Nonetheless, it was a festive evening with some nice, findings overall. With Djs, food, drinks and that awful red lighting that ruins every picture but makes up an ambiance, there’s truly a Party vibe. Just enjoy, discover and maybe even try the Roulette, if you want.

Hier a eu lieu le premier soir de l’événement Bulles & Whisky de cette année au Casino de Montréal. Je dois admettre que Whisky, spiritueux et quelques bulles seraient un nom plus approprié. Néanmoins, c’était une soirée festive avec de belles découvertes. Avec des Djs, la nourriture, les boissons et cet horrible éclairage rouge qui ruine toutes les photos, mais qui crée une ambiance, il y a vraiment une atmosphère de fête. Juste à profiter, découvrir et peut-être essayer la Roulette, si vous voulez.

TOP PICKS

Château de Montifaud, Vieux Pineau des Charentes.

Not bubbles, not even whisky, but highly pleasurable. This Pineau des Charentes is soft and very elegant with hint of hazelnuts on finale to end things well.

Segura Viudas

For those of you who don’t know this cava yet, it’s the simpliest well-made affordable bubble. Also, the Gran Cuvée Reserva and Reserva Heredad are coming back on our shelves soon!

 

Macallan Rare Cask

The Macallan Rare Cask single malt Scotch whisky comprised of whiskies drawn from 16 different Sherry cask styles, carefully chosen by Macallan’s Master Whisky Maker Bob Dalgarno.

ducru beaucaillou (5)-min

Washington tasting

Washington wine industry can still be considered in its early days. Washington’s first grapes were planted at Fort Vancouver by the Hudson’s Bay Company in 1825. Hybrid varieties arrived in nurseries in the Puget Sound region as early as 1854, and by 1860 wine grapes were planted in the Walla Walla Valley. However, it began its true expansion and unleashed its potential only with the start of large scale irrigation from the melting snowcaps of the Cascade Mountains in 1903.

The number of Washington wineries has increased 400% in the last decade, attracting millions of visitors to Washington wine country every year and creating a multi-million dollar wine-tourism industry. This is some quick growth!

From big extended estates like the gigantic Ste Michelle estates to small boutique wineries like the stunning Cave B inn, Washington is now offering a diversity and variety of styles like never before. Besides all the red blends, Cabernet Sauvignon and Syrah, they produces Pinot Grigio, Chenin Blanc, Chardonnay and Rieslings. For having the chance to taste a selection of them besides some other Rieslings from Alsace or Germany, I found distinct characteristics in Washington wines with strong acidity, high alcohol and a very juicy taste.

L’industrie du vin de Washington peut encore être considérée dans ses premiers jours. Les premiers raisins de Washington ont été plantés à Fort Vancouver par la compagnie de la Baie d’Hudson en 1825. Des variétés hybrides sont arrivées dans des pépinières dans la région de Puget Sound dès 1854 et, vers 1860, des raisins ont été plantés dans la vallée Walla Walla. Cependant, la région a commencé sa véritable expansion et n’a déclenchée son potentiel qu’avec le début de l’irrigation à grande échelle provenant de neiges fondantes des Montagnes Cascades en 1903.

Le nombre de vignobles de Washington a augmenté de 400% au cours de la dernière décennie, attirant chaque année des millions de visiteurs dans les différentes régions viticoles et créant une industrie de plusieurs millions de dollars. C’est une croissance rapide!

Des grands domaines étendus comme les gigantesques domaines de Ste Michelle aux petits établissements vinicoles comme l’auberge Cave B, Washington offre maintenant une diversité et une variété de styles comme jamais auparavant. Outre tous les assemblages rouges, Cabernet Sauvignon et Syrah, ils produisent Pinot Grigio, Chenin Blanc, Chardonnay et Rieslings. Pour avoir goûté une sélection parmi d’autres Rieslings d’Alsace ou d’Allemagne, j’ai trouvé des caractéristiques distinctes dans les vins de Washington avec toujours une forte acidité, de l’alcool élevé et un goût très juteux.

 

TOP PICKS

L’école No41 Chenin Blanc 2015

L’école No41 Frenchtown Merlot Syrah Cabernet Sauvignon Mourvèdre 2014

Ste Michelle wine estates Syrah 2014