IMGP8434 (2)

Sandeman porto

Sandeman Porto has a new look inside and out. The well-recognised brand has taken part of the new ‘Clear bottle’ trend meant to make the tawny category of port popular again. The clear bottles show the amazing color range of the delicately aged tawnies as well as the evolution of these colors. This category has always been the strong point of the Brand and needs to be put forward. Port wines are not especially in a good state right now. Customers tend to unfairly consider them as out-dated or untrendy. Which isa shame as Good quality Port would speak for itself, if only allowed to.

This is not the only change towards innovation since Sandeman have joined the group SoGrape along names such as House Feirreirinha and Offley in 2002. The House of Sandeman is now a complete experience for visitor in Vila Nova de Gaia. Besides the usual and very interesting Cellar visits, tastings and shop, a whole new line of services is being developed at the very central lodge. Collaboration with the independence collective hospitality group has helped in providing lodging, the George restaurant upstairs as well as the terrace with a direct Douro view and the mobile bar with a menu dedicated to amazing Port cocktails. The house of Sandeman can now be seen as the full experience package. By the way, Port cocktails is the new best thing in the world, spread the word and the love.

Sandeman Porto a un nouveau look! La marque bien connue a pris part à la nouvelle tendance ‘transparente’ destinée à rendre la catégorie Tawny de porto populaire à nouveau. Les flacons transparents montrent l’étonnante palette chromatique des tawnies délicatement vieillis ainsi que l’évolution de ces couleurs. Cette catégorie a toujours été le point fort de la marque et doit être mise en avant. Les vins de Porto ne sont pas particulièrement à la mode en ce moment. Les clients ont tendance à les considérer injustement comme périmés ou démodés. Ce qui est une honte, car un Porto de bonne qualité parlerait de lui-même, si seulement autorisé à le faire.

Ce n’est pas le seul changement vers l’innovation depuis que Sandeman a rejoint le groupe SoGrape avec des noms tels que CAsa Feirreirinha et Offley en 2002. ‘House of Sandeman’ est maintenant une expérience complète pour les visiteurs à Vila Nova de Gaia. Outre les visites de cave, les dégustations et les achats, une toute nouvelle ligne de services est en cours de développement au sein du lodge central. La collaboration avec le independence collective hospitality group a contribué à fournir l’hébergement, le restaurant George à l’étage ainsi que la terrasse avec vue directe sur le Douro et le bar mobile avec un menu dédié aux cocktails à base de Porto. La maison de Sandeman peut maintenant être considérée comme un ensemble complet d’expériences. En passant, les Porto cocktails  sont la nouvelle meilleure chose au monde, Passez le mot et gâtez-vous.

IMGP8434 (2)

Flattered Appartments – Flattered to be in porto

Are you planning to go in Porto soon? If not you should, and I found the absolute best way to stay there. How about your very own, huge, design apartments directly over the beautiful Atlantic sea? Flattered to Be in Porto is a mix between a small hotel and a private apartment rental that offers rehabilitated, historical, unique Apartments that are ingeniously decorated in collaboration with a local and famous designer ‘De la Espada’. Enclosed between traditional housing and newer habitations, the Apartments are directly in the Foz de Douro district, a calm but cultural neighbourhood filled with cute boutiques, restaurants and shops, not to mention it’s steps away from the beach and the must-see lighthouse separating the Douro from the Ocean.

Things worth mentioning.

– The huge Windows overlooking the sea with enough room to sit and relax with a nice coffee or glass of wine with the most amazing of views and a privileged sentiment.

– The comfort of the Mezzanine bed and softness of the sheets.

– The Breakfast basket left at your doorstep upon request for you to enjoy peacefully in your amazing room or bring out for a picnic on the beach.

– At walking distance, you can reach the tram city tour that will bring you directly to the city center in the most stylish and historical way for a mere 3 euros.

-Funny Phenomenon: The Beach is not actually Sandy but instead made of nice, very little colourful rolling stones. It’s still soft and pleasant but very peculiar. This phenomenon can only be found at the very junction of the Douro River and the Atlantic. The Douro brings these little pebbles and spills it in the ocean which brings them back to the nearest shore. It’s unique and worth seeing.

flatteredapartments.com

Flattered Appartments

Avez-vous l’intention d’aller à porto bientôt? Vous devriez, et j’ai trouvé le meilleur moyen d’y rester. Que diriez-vous de vos propres, grands, appartements emmenagés directement sur la belle mer Atlantique? Flattered to be à Porto est un mélange entre un petit hôtel et une location d’appartement privé qui propose des appartements historiques, réhabilités, uniques qui sont ingénieusement décorées en collaboration avec un designer local et célèbre «De la Espada». Situés entre des habitations traditionnelles et des habitations plus récentes, les appartements se trouvent directement dans le quartier de Foz de Douro, un quartier calme mais culturel rempli de jolies boutiques, restaurants et boutiques, sans oublier la plage et le phare à voir absolument qui séparent le Douro de l’océan.

Choses à mentionner.

– Les immenses fenêtres donnant sur la mer avec assez de place pour s’asseoir et se détendre avec un bon café ou un verre de vin avec la plus incroyable vues et un sentiment privilégié.

– Le confort du lit mezzanine et la douceur des draps.

– Le panier petit-déjeuner laissé à votre porte sur demande pour que vous puissiez profiter paisiblement de votre chambre ou faire un pique-nique sur la plage.

– À distance de marche, vous pouvez rejoindre le tramway qui vous conduira directement au centre-ville de la façon la plus élégante et historique pour seulement 3 euros.

– Phénomène étrange: La plage n’est pas vraiment Sableuse mais plutôt faite de jolies petites pierres colorées. C’est tout de même doux et agréable mais très particulier. Ce phénomène ne peut se trouver qu’à la jonction même du fleuve Douro et de l’Atlantique. Le Douro apporte ces petits cailloux et les rejette dans l’océan qui les ramène au rivage le plus proche. C’est unique et mérite d’être vu.

flatteredapartments.com/

IMGP8434 (2)

Chateau de Sacy

A castle standing strong and straight in the middle of a hill of vines is quite the perfect occasion to stop for a lunch or a well-deserved rest. The newly renovated and opened (July 2017) Château de Sacy is quite the spectacular sight from the village road down below. With 12 rooms and two suites, it’s quite a stately addition to the hospitality option in the Champagne region.

The renovation might as well be called a reconstruction as the remains of the Castle were closer to ruins than an actual habitation. It took a whole year, and of course substantial investments to bring the Castle to its prevalent stance. But now, it’s a restful and elegant experience that is offered.

The restaurant logically called “Les vignes” seems at first sight inspired by the very first owners, who were fabric merchants. The décor is filled with luxurious drapes and contrasting noble fabrics along with bright and modern colors. It’s truly a welcoming sight. It has everything it needs to be a great success. It does feel like a new establishment as some novice errors in service, pairings and cooking came to stumble what would’ve been a perfectly lovely lunch. Overcooked fish, overly pickled entrées impossible to pair with any wine along with wrong Champagne temperature and other omissions were surprising mistakes made. It’s quite a shame and I do hope improvement is on the way on that aspect. The potential is gigantic and so close to become an astonishing establishment.

Un château fort et droit au milieu d’une colline de vignes est l’occasion parfaite de s’arrêter pour un déjeuner ou un repos bien mérité. Le Château de Sacy, récemment rénové et ouvert (juillet 2017), offre une vue spectaculaire de la route du village en contrebas. Avec 12 chambres et deux suites, c’est une addition majestueuse à l’option d’hospitalité dans la région de Champagne.


La rénovation pourrait aussi bien s’appeler une reconstruction puisque les restes du château étaient plus proches des ruines qu’une habitation réelle. Il a fallu une année entière, et bien sûr des investissements substantiels pour amener le château à sa position dominante. Mais maintenant, c’est une expérience reposante et élégante qui est offerte.


Le restaurant logiquement appelé “Les vignes” semble à première vue inspiré par les premiers propriétaires, qui étaient des marchands de tissus. Le décor est rempli de rideaux luxueux et de tissus nobles contrastés avec des couleurs vives et modernes. C’est vraiment un spectacle accueillant. Il a tout ce qu’il faut pour être un grand succès. Toutefois, on sent que c’est un nouvel établissement car quelques erreurs de novice  dans le service, les accords et la cuisine sont venus trébucher ce qui aurait été un déjeuner parfaitement charmant. Poissons trop cuits, entrées trop marinés impossible à jumeler avec du vin, mauvaise température de Champagne et d’autres omissions étaient des erreurs surprenantes faites. C’est vraiment dommage et j’espère que des améliorations seront apportées à cet aspect. Le potentiel est gigantesque et si proche de devenir un établissement étonnant.

IMGP8434 (2)

A stay at hotel Chaplain Rive Gauche

The Montparnasse district was a new discovery for me. It’s just so lively and fun even on a Sunday. This is where the hotel Chaplain Rive gauche takes place, very close to the Montparnasse tower, the Luxembourg gardens and Saint-Germain des près, on a small quiet street. It’s a boutique hotel, designed in a modern style with accent colors, big decorative canvas and unique style in each room. My room had a close up of the Mona Lisa smile over the bed.  We had the chance to stay at the last floor, the fifth floor, which has a subsequent advantage. The room had a small balcony with a perfect view over the Parisian rooftops. Overall, the hotel felt restful and comfortable in every detail, from the coffee machine in the room and free minibar to marble bathrooms and choice of different pillows.

They serve a lovely continental breakfast in the dining area. It’s casual and friendly with the same kind of colorful decor. You may even sit on the terrace if weather permits it. The place in general puts at ease. This perception may come from the size of the rooms that are exceptionally large for a boutique hotel in Paris.

Le quartier Montparnasse a été une nouvelle découverte pour moi. C’est tellement animé et amusant même les dimanches. C’est ici que prend place  l’hôtel Chaplain Rive gauche, tout près de la tour Montparnasse, des jardins du Luxembourg et de Saint-Germain des Près, dans une petite rue calme. C’est un hôtel de charme, conçu dans un style moderne avec des couleurs accentuées, de grandes toiles décoratives et un style unique dans chaque chambre. Ma chambre avait un gros plan du sourire de Mona Lisa au-dessus du lit. Nous avons eu la chance de rester au dernier étage, le cinquième étage, qui a un avantage ultérieur. La chambre avait un petit balcon avec une vue parfaite sur les toits parisiens. Dans l’ensemble, l’hôtel était reposant et confortable dans les moindres détails, de la machine à café dans la chambre et un minibar gratuit jusqu’aux salles de bains en marbre et un choix de différents oreillers.

Ils servent un charmant petit déjeuner continental dans la salle à manger. C’est décontracté et amical avec le même genre de décor coloré. Vous pouvez même vous asseoir sur la terrasse si le temps le permet. L’endroit en général met à l’aise. Cette perception vient peut-être de la taille des chambres qui sont  exceptionnellement grandes pour un boutique hôtel à Paris.

IMGP8434 (2)

Hotel du Marc – The very private home of Veuve Clicquot

I almost couldn’t believe it when I got the invitation to the very exclusive Hotel du Marc. Even when the chauffeur approached the very closed entrance door, I felt like maybe they would not open and it was all just a big joke. They did open to reveal the 19th century, roman-stoned discreet private house. The Hotel du marc is Veuve Clicquot’s private house, an hotel by name only. It is reserved for friends, family, business associates and as it seems so, press mate as me too. Invitations reaches only around 2500 persons per year. It is said that once you’ve seen the Hotel de Marc, you can never come back as it is a once in a lifetime opportunity. To which I say, challenge accepted.

It has quite the history as this was the very home of Madame Clicquot in 1840. It was one of the rare buildings in Reims to be spared by both world wars except for some minor scratches. The whole place was redecorated from head to toe in 2011 by in-demand Paris architect and designer Bruno Moinard. Each of the six bedrooms are inspired by a different country, culture and the main hallway leading to the suites shows imposing contemporary interpretation of the famous family portraits. I would not have expected anything less from the decor than the yellow-highlighted sophisticated design with everywhere, a touch of spark and eccentricity. Everything has the Clicquot touch, up to the bathrooms floors bearing Clicquot’s comet.

We were welcomed by a handful of waiters, white gloves obliged, and our cheerful and so friendly host and house’s ambassador, Camille Berdin. After some first delicious bites and appetitive glass of bubbly in one of the various salons or in this case more of a library, we took place in the dining room, a frame of incredible elegance with open view on the gardens. Dishes and Champagnes succeeded one another, all in perfect harmony. King crab, Miso Burrata with the vintage 2008, fantastic lamb with the rosé 2008, Cheeses with an original Bouzy red 2003, and a perfectly carafe-served Demi-sec with the light touch of a strawberry/rhubarb dessert. It’s was an intimate experience I will remember, take pride and brag about all my life.

Je ne pouvais presque pas le croire quand j’ai reçu l’invitation à l’Hôtel du Marc. Même quand le chauffeur approchait de la porte d’entrée très fermée, j’avais l’impression que peut-être ils ne s’ouvriraient pas et que c’était juste une grosse blague. Ils ont ouvert pour révéler la maison privée discrète du 19e siècle, en pierre romaine. L’Hôtel du Marc est la maison privée de Veuve Clicquot, un hôtel de nom seulement. Il est réservé aux amis, à la famille, aux associés et, semble-t’il, des journalistes et blogueurs spécialisés tels que moi aussi. Les invitations atteignent seulement environ 2500 personnes par an. On dit qu’une fois que vous avez vu l’Hôtel de Marc, vous ne pouvez jamais revenir car c’est une occasion unique. Moi je dis, défi accepté!!

Il a toute l’histoire car c’était la maison même de Madame Clicquot en 1840. C’était l’un des rares bâtiments à Reims à être épargné par les deux guerres mondiales à l’exception de quelques égratignures mineures. L’ensemble a été redécoré de la tête aux pieds en 2011 par l’architecte et designer parisien en demande Bruno Moinard. Chacune des six chambres est inspirée par un pays différent, la culture et le couloir principal menant aux suites présente des interprétations imposantes contemporaines des portraits de famille célèbres. Je n’aurais rien attendu de moins du décor que le design sophistiqué, accentué  de jaune avec partout, une touche d’étincelle et d’excentricité. Tout a la touche Clicquot, jusqu’aux planchers des salles de bain portant la comète de Clicquot.

Nous avons été accueillis par une poignée de serveurs, des gants blancs obligés, et notre hôtesse et ambassadrice de la maison, l’amicale et sympathique, Camille Berdin. Après quelques premières bouchées délicieuses et un verre appétissant de bulles dans l’un des différents salons ou dans ce cas plus une bibliothèque, nous avons pris place dans la salle à manger, un cadre d’une incroyable élégance avec vue dégagée sur les jardins. Les plats et les champagnes se sont succédés, tous en parfaite harmonie. Crabe royal, Miso Burrata au millésime 2008, agneau fantastique au rosé 2008, Fromages au Bouzy rouge 2003 original et Demi-sec parfaitement carafé avec la touche légère d’un dessert fraise / rhubarbe. Ce fut une expérience intime dont je me souviendrai, avec fierté et me vanterai toute ma vie.