FontanaFredda – The cold Fountain

The story of Fontanafredda is a noble one. Thanks to Vins Philippe Dandurand and Luca Martini, brand ambassador and World’s Best Sommelier AIS in 2013, I assisted to a very animated and delicious tasting to discover FontanaFredda history.  It began in 1858, when Vittorio Emanuele II, the first king of Italy, purchased the estate (a former hunting preserve) in order to produce fine Barolo. It was quite the egoist acquisition as this was for its personal use. Today, Fontanafredda is the single largest contiguous estate in Piedmont with over 123 hectares of land; including 85 hectares of vineyards in the Serralunga, Barolo and Diano d Alba communes. So what happened in between?

The king, who had fallen in love with Rosa Vercellana, also known as “La Bela Rusin”, a commoner, gave the entire parcel of land to her, making her Countess of Mirafiori and Fontanfredda a year later. It was then handed down to their children, Maria Vittoria and Emanuele Guerrieri. He was the one who turned Fontanafredda into the largest producer of Barolo and an actual village with a church and a school. After phylloxera and the depression, because of the many difficulties, the estate and the cellar were sold to Monte dei Paschi di Siena Bank in 1931. It was only 70 years later that it came into the hands of a piemontese, born in Alba, with a mother from Barolo and a father from Barbaresco.

Just six months after buying the historic Giacomo Borgogno estate in Barolo, the owner of the Turin-based Eataly luxury supermarket chain, Oscar Farinetti, gained the unique estate of Fontanafredda. In the last ten or so years, the quality of the wines have obviously shifted and evolved without losing its traditional touch. It’s the story of a very good producer that has become a great one in just over a decade.

This year, Fontanafredda has been awarded “European winery of the year” by Wine Enthusiast. It was stated that the nomination was part because the wines are better than ever with an emphasis on quality but also for its incredible beauty and the expansion of its hospitality services. This warms my heart as I consider wine tourism as the most perfect thing in the world. It proves that the curiosity and interest for the fabulous world of wine is growing. I admire a producer that welcomes visitors with open arms and see the importance of sharing the local culture.

L’histoire de Fontanafredda est noble. Grâce à Vins Philippe Dandurand et Luca Martini, ambassadeur de la marque et meilleur sommelier du monde en 2013, j’ai assisté à une dégustation très animée et délicieuse pour découvrir l’histoire de FontanaFredda. Elle commença en 1858, quand Vittorio Emanuele II, le premier roi d’Italie, a acheté le domaine (une ancienne réserve de chasse) pour faire du bon Barolo. C’était une acquisition égoïste puisque c’était pour son usage personnel. Aujourd’hui, Fontanafredda est le plus grand domaine du Piémont avec plus de 123 hectares de terres, dont 85 hectares de vignes dans les communes de Serralunga, Barolo et Diano d Alba. Alors qu’est-ce qui s’est passé entre?

Le roi, qui était tombé amoureux de Rosa Vercellana, aussi connue sous le nom de “La Bela Rusin”, une simple prolétaire, lui donna toute la parcelle de terrain, faisant d’elle la comtesse de Mirafiori et de Fontanfredda. Le domaine a ensuite été transmis à leurs enfants, Maria Vittoria et Emanuele Guerrieri. C’est lui qui a fait de Fontanafredda le plus grand producteur de Barolo et un vrai village avec une église et une école. Après le phylloxéra et la dépression, en raison des nombreuses difficultés, le domaine et la cave ont été vendus à la Banque de Monte dei Paschi di Siena en 1931. Ce n’est que 70 ans plus tard qu’il est tombé entre les mains d’un piémontais né à Alba, d’une mère de Barolo et d’un père de Barbaresco.

Six mois seulement après l’achat du domaine historique Giacomo Borgogno à Barolo, le propriétaire de la chaîne de supermarchés de luxe Eataly, basée à Turin, Oscar Farinetti, a acquis le domaine unique de Fontanafredda. Au cours des dix dernières années, la qualité des vins a évidemment évolué et s’est améliorés sans toutefois perdre sa touche traditionnelle. C’est l’histoire d’un très bon producteur qui est devenu un excellent producteur en un peu plus d’une décennie.

Cette année, Fontanafredda a été élu «vignoble européen de l’année» par Wine Enthusiast. Il a été déclaré que la nomination était en partie parce que les vins sont meilleurs que jamais en mettant l’accent sur la qualité mais aussi pour sa beauté incroyable et l’expansion de ses services d’accueil. Cela me réchauffe le cœur car je considère le tourisme œnologique comme la chose la plus parfaite au monde. C’est une preuve que la curiosité et l’intérêt pour le fabuleux monde du vin augmentent. J’admire un producteur qui accueille les visiteurs à bras ouverts et voit l’importance de partager la culture locale.

THE STRIPES

The two long yellow/orange striped houses were made by an anonymous master mason from Diano. Their cellars, which were used for crushing the first Nebbiolo grapes, still exist and, up until 1990, contained the old oak barrels that were used for the initial winemaking. The stripes are the distinctive symbol of Borgo de Fontanafredda products, referring to the colourful properties.

Les deux longues maisons rayées jaune / orange ont été faites par un maître maçon anonyme de Diano. Leurs caves, qui ont été utilisées pour les tous premiers raisins de Nebbiolo, existent toujours et, jusqu’en 1990, contenaient les vieux fûts de chêne qui ont été utilisés pour la vinification initiale. Les rayures sont le symbole distinctif des produits Borgo de Fontanafredda, se référant aux propriétés colorées.

THE SILVER

This line of products is the result of 150 years of history and collaboration between Fontanafredda and other local producers. The classic “Silver label” is part of the brand image. All of the fruit being sourced from the traditional DOC and DOCG growing areas of Piedmont, from about 400 different producers that agreed to follow the Barolo estate.

Cette ligne de produits est le résultat de 150 ans d’histoire et de collaboration entre Fontanafredda et d’autres producteurs locaux. L’étiquette argentée classique fait partie de l’image de marque. Tous les fruits proviennent des zones de production DOC et DOCG traditionnelles du Piémont, d’environ 400 producteurs différents qui ont accepté de suivre la philosophie du domaine du Barolo.

SELEZIONI

The Selezioni or “Selection” wines from the Fontanafredda property are the key wines of the estate. Fine examples of local Serralunga terroir are la Rosa and Lazzarito. “La Rosa” cru, is one of the most renowned in Serralunga and is the only monopole of Barolo. Considering Barolo was historically produces as semi-sweet wines, it is very far from it now. For me Barolo takes all its sense with age. La Rosa 1999 showed this incredible length and elegance that only time can provide.

Les vins Selezioni ou «Sélection» de la propriété Fontanafredda sont les vins clés du domaine. Des exemples du terroir local de Serralunga sont la Rosa et Lazzarito. Le cru “La Rosa”, est l’un des plus réputés de Serralunga et le seul monopole du Barolo. Considérant que le Barolo était historiquement produit en tant que vins semi-doux, il est bien différent maintenant. Pour moi, le Barolo prend tout son sens avec l’âge. La Rosa 1999 a montré cette incroyable longueur et élégance que seul le temps peut fournir.